Hideous Kinky

Petite séance improvisée avec Raphaël Année. Il m’a proposé des photos, j’ai apprécié son univers, il est venu au studio, je lui ai montré quelques fringues et voici le résultat !

Aude premiere page my name is odd grimace typo trash Hiatus Kayote  – Ocelot Aude cuisine 1 portrait diadèmeAude cuisine reflet miroir sucette   Aude, aude sarkamari, my name is odd, mur blanc, assise, rouge à lèvre rouge

Veste : H&M
Collier : H&M
Bracelet blanc : Maje
Bracelet jaune : Sandro

Les photos backstage sont ICI.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Hideous Kinky

A$AP Rocky | Long. Live. A$AP.

A$AP Rocky, en voilà un nom qui est apparu sur toutes les lèvres en 2012 ! Et pour cause…

J’ai commencé à entendre parler du jeune rappeur new-yorkais en mars dernier, lors de son passage à Paris (Social Club). C’était en effet l’un de mes meilleurs amis, Jonathan qui m’avait alors dit :  » Aude, faut que t’écoutes un mec :  Asap Rocky. C’est certainement ce que j’ai entendu de mieux ces dernières années. Je ne me souviens pas de tous les artistes qui sont passés par mes oreilles mais je commençais à perdre espoir dans le rap.« *

https://www.youtube.com/watch?v=ob3ktDxAjWI

Le titre ci-dessus n’est pas dans l’album mais c’est le premier son que j’ai entendu de lui.

http://www.youtube.com/watch?v=fLCf-URqIf0

https://www.youtube.com/watch?v=liZm1im2erU

http://www.youtube.com/watch?v=BysVzAnR9MY

En attendant son prochain concert parisien, le 30 mai au Bataclan, j’ai la possibilité de vous faire gagner son album « Long. Live. A$AP.« . Ce que je vous propose, c’est de laisser un commentaire avec votre nom complet + email et je choisirai un gagnant avant vendredi ! Bonne chance :)

Le concours est terminé ! J’ai envoyé un mail au gagnant tiré au sort. Merci pour votre participation et à très vite pour un prochain concours ! :)

LONGLIVEA$AP

* « Il déclare piocher son inspiration dans plusieurs styles de musique mais il annonce pour moi le retour à un style qui m’est cher : le rap de Houston. Si le seul de ses titres qui respire vraiment le Houston Trill est « Purple Swag » avec notamment un sample de la voix de Mike Jones, une production héritée du légendaire Dj Screw et une reconnaissance par les pointures de la ville au travers d’un énorme remix, tout l’univers d’ASAP Rocky est ponctué ça et là de références au « Houston Trill ». Il se définit lui-même comme Trill (compilation des mots « True » et » Real ») et a remis au goût du jour le purple drank, une boisson à base de Sprite et de médicament pour la toux largement popularisé au Texas. Sans écarter son utilisation des techniques de Dj Screw pour modifier sa voix sur ses morceaux.

Sans forcément être le meilleur « lyriciste », ASAP Rocky a surtout marqué 2012 de son charisme. Il est à la tête du collectif ASAP Mob dont sont issus le rappeur ASAP Ferg et le producteur Ty Beats , a su s’entourer d’artistes qui montent en dehors de son crew (Schoolboy Q, Clams Casino, Danny Brown, Kendrick Lamar) et d’artistes confirmés pour son album (Santigold, Drake, Birdy Nam Nam). Il est également devenu l’égérie du styliste Jeremy Scott et a largement participé au succès de la marque Ssus (Comme des Fuckdown) et de la boutique PIGALLE.
Au-dessus de toutes ces réalisations, son empreinte est marquée par l’utilisation généralisée des codes du Hip Hop Texan par l’ensemble de l’industrie Hip Hop actuel… Il lui a suffit d’un an. » – Jonathan Lim

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

A$AP Rocky | Long. Live. A$AP.

Last Week | 21-27 Jan

Cette semaine fut quelque peu épique : enchainement de sorties pour la première partie, puis bronchite aiguë la seconde. Mais après plusieurs jours de repos (et quelques antibios), je commence à me rétablir ! :)

———–

La Véritable Histoire de Maria Callas [THEATRE]315000436-photo1

Mardi soir avait lieu la première de La Véritable Histoire de Maria Callas, une pièce de Jean-Yves Rogale mise en scène par Raymond Acquaviva.

Il s’agit d’une « comédie dramatique sur la vie et la mort de la plus illustre cantatrice de l’histoire de l’Opéra. » Autour d’elle, il y a sa mère abusive, Evangelia, mais aussi son mari (qui devient son impressario), Battista Meneghini, puis Aristote Onassis dont elle tombe follement amoureuse. « Mais Callas s’apercevra vite que le royaume d’Ulysse est parsemé de yachts, de jets privés et de cortèges de liaisons sans foi ni loi. » Il y a enfin Jackie Kennedy, « la veuve auréolée et sanctifiée par la tragédie, sa rivale. Aristote Onassis ne saura y résister et l’épouse en 1968. C’est le déclin de Callas. Elle y perdra sa voix, sa vie. »

Lire la suite « Last Week | 21-27 Jan »

Last Week | 21-27 Jan

Sunday Playlist #11

Enjoy your sunday ;)

4hero – « Loveless »

Shafiq Husayn – « Lil’ Girl »

Erykah Badu – « Bag Lady »

Jazzanova feat. José James – « Little Bird »

Hindi Zahra – « Imik Si Mik »

Slum Village – « Tainted »

Lauryn Hill feat. Mary J Blige – « I Used to Love Him »

Sunday Playlist #11

Ama Dao

Il y a trois mois, j’ai découvert de délicieux plats lors d’une initiation au Fly Yoga. J’ai ensuite appris qu’il s’agissait des chefs du restaurant Ama Dao qui les avaient concoctés. Etant située à Levallois, cette petite cantine m’avait alors intriguée… Hier, j’avais justement rendez-vous dans le coin. J’en ai donc profité pour m’y rendre pour le déjeuner !

img_1849
Le restaurant à la sombre (mais jolie) devanture se fait assez discret dans la rue, mais dès qu’on y rentre, on est directement plongé dans une très bonne ambiance, notamment grâce aux adorables gérants. De petites tables et tabourets en bois sont installés de part et d’autre de la cantine. Il n’y a pas beaucoup de places, donc il faut venir tôt (ou tard). On peut également prendre à emporter.
ama_dao02
Concernant les menus proposés, plusieurs possibilités : à emporter plat + boisson pour 10,50€. Sinon sur place ou à emporter : plat + dessert 11,50€ ou entrée plat 13€ (et on rajoute 1€ pour la boisson). Le Bo Bun est considéré comme la spécialité de la maison. Il y a également trois autres plats proposés : la fameuse soupe pho (sorte de « pot au feu » vietnamien), le loc lac ainsi que le baï moan (spécialité cambodgienne). En entrée, c’est nems ou rien. Et pour les desserts : perles de tapioca banane ou potimaron ou gâteau de Marine.

Capture d’écran 2013-10-31 à 12.22.32img_8227
Pour ma part, j’avais entendu beaucoup de bien du Bo Bun donc c’est ce que j’ai choisi ! Puis en dessert les perles de tapioca au potimaron. Enfin, vu qu’il faisait très froid dehors, j’ai opté pour un thé menthe jasmin en boisson (à volonté), de quoi se réchauffer un peu… Quant à ma voisine d’en face, des nems en entrée et une soupe pho en plat. En photo, ça donnait : Mon verdict : Le Bo Bun était parfait !! Quant aux perles de tapioca au potimaron, un vrai délice ! Je me suis régalée et il me tarde de goûter les autres plats proposés par la maison ! Je ferai un update sur ce billet si tel est le cas :)Capture d’écran 2013-10-31 à 12.22.39
img_8226
Ama Dao
65, rue Louise Michel
92300 Levallois Perret (m° Louise Michel)

photos IdeeMiam

Ama Dao