Montée des marches & tapis rouge

Qui ne s’est pas vu un jour monter les marches du Palais des Festivals? Alors même si je ne suis pas une actrice en devenir et que je n’ai travaillé sur aucun film, je n’allais tout de même pas décliner une telle invitation sur tapis rouge.montée-des-marches-aude-sarkamari

On ne va pas se mentir, le Festival de Cannes est un événement majeur dans le monde du cinéma mais la montée des marches reste LE passage le plus magique (et médiatique) de l’événement, celui qui intéresse une grande majorité. Et comme la plupart des filles, je ne reste pas insensible à tout ce qui brille…  Je vais donc vous faire vivre mes montées de marches (car oui, j’ai eu la chance d’être invitée à les monter plusieurs fois et à des horaires différents), ainsi que toute ma préparation en amont !

————–

Arrivée au Palais des Festivals

Je ne le savais pas mais il y a tout un protocole. On doit tout d’abord se rendre dans l’un des grands palaces cannois (pour ma part, j’avais rendez-vous au Majestic) pour qu’un chauffeur nous emmène ensuite au Palais des Festivals.

J’ai fait une montée à 19h et une à 22h, d’où la différence de lumière sur certaines photos.
photo-170photo-147
J’ai trouvé cela assez ironique de se rendre à pied dans un palace (passant parfois devant le palais), pour ensuite faire le chemin inverse en voiture. Mais ça fait partie du jeu, et puis ça nous permet de montrer nos belles tenues. :)
photo-152 photo-154

J’ai fait une petite vidéo lorsque je suis arrivée au Palais des Festivals en voiture. Cliquez ICI pour la regarder.

————–

Tapis rouge et montée des marches

Pour descendre de la voiture, un jeune homme vient nous ouvrir la porte et nous tend la main pour aider à descendre. On arrive alors sur le fameux tapis rouge. 200 photographes de chaque côté (donc 400 au total, si mes calculs sont bons ^^), près de 5 000 personnes autour du Palais des festivals, des stars, des flashs, des cris. Tout y est !

photo-155 photo-174

On avance doucement, on se retourne, on se regarde, puis on arrive devant les marches. A ce moment-là, quasiment tout le monde sort son téléphone pour prendre des photos. De soi, ou pas. Plus on monte les marches, plus la vue de tout ce spectacle devient impressionnante. On surplombe le tapis rouge, pour ensuite nous engouffrer dans le palais. Il est temps d’y entrer, faut tout de même laisser la place à ceux qui arrivent. ;)

photo-156 photo-158

Orchestre, balcon, corbeille, nous sommes placés dans le Grand Théâtre Lumière. Et il porte bien son nom : 1 500  places. C’est assez impressionnant (surtout vu la hauteur de plafond).  Pendant que tout le monde s’installe, les stars commencent à arriver sur le tapis rouge (bah oui, le meilleur pour la fin voyons !).

————–

Projection 

Une fois assis dans la salle, on assiste également aux arrivées en direct du tapis rouge, avec le commentateur officiel des marches qui donne les noms des célébrités présentes. Enfin, les derniers : l’équipe du film. Il n’y a plus personne d’autre sur le tapis. Ils sont filmés jusqu’à leur arrivée dans la salle.

photo-166 photo-161

Tout le monde est installé, les lumières s’éteignent… La séance peut enfin commencer. Générique. Frissons.

————–

Location des robes de soirée

Venons en maintenant à des choses un peu plus futiles ! Lorsque l’on m’a annoncé qu’on allait me louer deux robes pour la montée des marches, j’ai eu du mal à y croire. Puis on m’a dit de me rendre sur le site de mabonneamie (service de location de robes de soirée) pour en choisir une et là, j’ai commencé à prendre conscience de ce qui était en train de m’arriver. Enfin, lorsque je suis rentrée leur showroom de Palais Royal, j’ai eu l’impression de rêver.

L’arrivée au showroom ou le rêve de toute petite fille réalisé
photo-115 photo-113
Toutes ces robes qui te font tourner la tête… Et moi !  Juste avant les essayages. :)
photo-114 photo-112

Je savais déjà que je voulais du long. J’en ai essayé 6, il y en avait 4 m’allaient "vraiment" et j’ai dû en choisir 2.
Ci-dessous, les deux robes que je n’ai pas choisies, mais qui m’avaient malgré tout bien tentées..
photo-120 photo-119
Mon dévolu s’est porté sur deux robes JayAhr (merci aux vendeuses et à Pauline pour leurs conseils avisés)

————–

Prêt des accessoires

Une fois arrivée à Cannes, j’ai eu la chance d’être invitée au showroom Swarovskidans leur suite du Martinez, pour choisir une pochette afin d’habiller ma première tenue (je ne voulais pas de bijoux, la robe rouge était déjà assez "clinquante").

photo-131 photo-134
Ci-dessous à droite, la VIP box offerte aux stars de passage pendant le festival. Sympa, hein?photo-132 photo-133

Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir choisir la pochette de mes rêves : la power gold (bien sûr, il ne s’agissait "que" d’un prêt, je l’ai rendue dés le lendemain de la montée). :)

————–

Réalisations de la coiffure

J’ai également été conviée chez Dessange Paris (partenaire officiel du festival), pour m’y faire coiffer avant la montée des marches. Pendant toute la durée de l’événement, ils avaient mis en place une hair capsule dédiée aux réalisations de "coiffures de stars" accessibles à tout le monde. Un simple mail pour réserver son créneau et le rendez-vous était pris !

photo-135 photo-136 photo-137 photo-138

Une excellente initiative ainsi que de très bons coiffeurs sur place ! Je n’ai pas été décue…

————–

Prête pour monter les marches 

Une fois habillée de ces deux superbes robes, coiffée par de vrais pros, parée comme une princesse et maquillée toute seule (faut pas exagérer non plus), voici le résultat !

aude_sarkamari_cannes_2013_robe_rouge photo-140
J’ai voulu deux looks différents. Un très glamour, très "red carpet" et l’autre plus sobre, avec une touche orientale.photo-141 photo-144
Alors, ça vous plait? La première a fait davantage sensation, mais je me sentais plus à l’aise dans la seconde !

————–

Voici également d’autres photos prises avant, pendant et après mes montées. :)

photo-159photo-160photo-153photo-175photo-172photo-180photo-167photo-162photo-151photophoto-164

Je dois avouer que j’ai vécu un véritable conte de fée et je tiens à remercier toutes les personnes qui y ont contribué, spécialement les personnes de chez Nespresso (pour ceux qui n’auraient pas suivi, c’est grâce à eux que je suis partie, ayant gagné un concours d’écriture bloggeurs sur le thème du cinéma et de la croisette).

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST