La Passarelle

La Passarelle

Lors de mes deux jours à Marseille la semaine dernière, je suis passée devant un petit restaurant découvert l’an dernier lors d’un autre bref séjour dans le sud. Je me souvenais d’un lieu charmant à la cuisine excellente mais à l’époque, je n’avais pas mon reflex sur moi. J’ai donc décidé de prendre quelques photos pour vous en parler ici. 

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

La Passarelle

Tous les jours sont proposés des plats variés à la fois sains et gourmands, une cuisine méditerranéenne comme on l’aime, délicieuse et colorée. Le premier midi, j’ai choisi l’aubergine farcie à l’agneau (celle d’un voisin de table m’avait fait de l’œil) . C’était juste parfait. La seconde fois, j’ai opté pour un poisson, le merlu, accompagné de légumes croquants assaisonnés à l’huile d’olive, j’ai adoré. J’ai ensuite craqué pour la salade de fraises à la menthe et chantilly vanille. Que vous dire si ce n’est « délicieux » !! Quant aux entrées, elles semblaient assez copieuses et parfaites pour être partagées. J’ai vu passer la salade de tomates ainsi que les beignets de légumes, ils avaient vraiment l’air succulents ! Ce petit resto est un vrai coup de cœur. C’est le genre de cuisine que j’aimerais manger tous les jours.. C’est joli, savoureux et très bon pour la santé.

La Passarelle 
52 Rue Plan Fourmiguier, 13007 Marseille
04 91 33 03 27

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

La Passarelle

M64

Il s’agit du restaurant de l’hôtel 5* InterContinental Paris avenue Marceau situé à quelques pas de l’Arc de Triomphe. Le M64 revendique une cuisine simple et raffinée dans un décor placé sous le signe de la sobriété.

M64

M64

En ce qui concerne la cuisine, elle est inspirée des saveurs de saison et se renouvelle quotidiennement. La carte est centrée sur l’essentiel : une quinzaine de suggestions permanentes ainsi qu’un menu pour le déjeuner.

Pour ma part, j’ai opté en entrée pour une soupe froide glacée de laitue, mozzarella et champignon bouton. Très frais et gourmand, j’ai adoré ! Quant au plat, j’ai choisi la spécialité du chef : un cabillaud hibiscus, Dashi de bonite, poireaux, avocat. Le poisson était fondant et la sauce délicieuse ! Enfin en ce qui concerne le dessert, j’ai craqué pour la Frambroise avec son biscuit au safran, très surprenant mais j’ai adoré (vu que je suis déjà fan du safran à la base). J’ai également goûté le Chocolat surprise, une mousse extrêmement onctueuse au chocolat avec un croquant au fond.

M64

M64

M64

A la fin du repas, j’ai eu la chance de rencontrer le nouveau chef du M64 : Hiroaki Edward Uchiyama . A tout juste trente trois ans, ce jeune cuisinier cherche à associer simplicité, tradition, santé mais aussi exotisme : « Je n’aime pas la cuisine compliquée avec trop de saveurs, trop d’aliments dans un plat. Je préfère les choses simples avec du goût, les choses bonnes pour la santé ». Aussi adorable que talentueux !

M64

M64

 M64 – InterContinental Paris avenue Marceau
64 avenue Marceau – 75008 Paris
01 44 43 36 50 – contact@m64-restaurant.com

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

M64

Exotic Meals

Direction le Mexique, en passant par la Réunion puis la Thaïlande, le tout en restant à Paris ! :)

Black Beans – spécialités mexicaines 

Voici un restaurant à la cuisine authentique. Tout est fait maison et servi très rapidement ! J’y ai déjeuné un midi et j’en suis ressortie comblée.  Bon, il faut dire que les plats sont assez copieux mais la qualité est là.

Black Beans

Black Beans

Black Beans

Black Beans

Nous avons d’abord partagé en entrée un mix de salsa pico de gallo (oignon, tomate, coriandre) avec du guacamole maison (excellent) et ses tortillas chips et de maïs. Puis en plat, nous avons opté pour un assortiment de tacos ainsi qu’un énorme burritos !! Tout était très très bon (et copieux) mais vu que nous sommes très gourmands, nous avons terminé par un excellent petit cheesecake ! Bon, je vous avoue qu’après cela, je suis repartie en roulant…

Black Beans
35 rue du Trevise – 75009 Paris
06 95 88 87 21

Ile de La Reunion – spécialité créoles réunionnaises

C’est dans un cadre exotique de maison coloniale que j’ai découvert, ce soir-là, la cuisine créole réunionnaise. Et je n’ai pas été déçue ! Une excellente ambiance, des plats riches et un voyage pour les papilles.

Ile de La Reunion

Ile de La Reunion

Ile de La Reunion

Ile de La Reunion

Ile de La Reunion

Pour ma part, j’ai opté pour le cari crevette (des cevettes décortiquées cuites dans une sauce de tomate, oignon, curcuma, ail, gingembre et combava), quant à mon chéri il a choisi le cari poulet (tout pareil mais avec du poulet à la places des crevettes) . Enfin nous avons souhaité clore le diner avec une crème brûlée à la vanille de bourbon (l’un de mes desserts préférés), elle était excellente ! Nous avons également adoré les cocktails sans alcool, et plus particulièrement le cocktail bourbon et son délicieux sirop de vanille.

Restaurant Ile de la Reunion
96 rue Daguerre, 75014 Paris, France
01 42 18 48 70

Q Bar – spécialités thaïlandaises

Il s’agit d’une brasserie moderne thaïlandaise placée entre Voltaire et Père Lachaise où je me rends régulièrement pour prendre des plats à emporter…

IMG_0055 IMG_0056

Q bar

Q bar

Tous leurs plats sont vraiment succulents. Mon grand favori : le wok aux noix de cajoux. On peut le choisir au poulet, bœuf, porc ou végétarien et accompagné de riz gluant, c’est un vrai délice. Gros coup de coeur également pour le curry massaman, servi avec des légumes, une sauce à la noix de coco et toujours le riz gluant en accompagnement (enfin on peut prendre du riz normale aussi). Autre bon point : le restaurant est ouvert 7 jours sur 7 !! :)

Q Bar
155, rue de la Roquette, 75011 Paris
01 43 67 06 21

 

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Exotic Meals

58 Tour Eiffel

Je viens d’avoir le privilège de dîner au restaurant 58 Tour Eiffel. Une vue à couper le souffle bien sûr, mais également un décor très contemporain, un esprit chic et une carte tendance réussie. Photos puis récit :

IMG_6171

IMG_6157

IMG_6251

IMG_6248

IMG_6206

21H. Après avoir reçu un excellent accueil, nous avons pu profiter de l’offre Service Premier caractérisée par un placement en baie vitrée. Nous avons donc commencé la soirée avec une coupe de champagne face à cette incroyable vue du Trocadéro, accompagnée d’une excellente mise en bouche à base de tomate – mozzarella.

Ensuite nous avons eu droit en entrée à une délicieuse crème de champignons, ravioles du Royans, ricotta à la truffe d’été et croûtons aux herbes. Le premier plat se composait de Saint-Jacques à la plancha, marmelade de carottes, petits pois et sauce champagne (accompagnés de pouilly fumé – Le Loriot). Quant au second plat, il s’agissait d’une pièce de veau rôtie, viennoise aux pistaches, cannelloni de céleri, sauce foie gras (accompagnés de Graves – Château Haute Gravière). Le tout était vraiment succulent et les portions se sont avérées parfaites !

Enfin en dessert, un craquant chocolat Jivara, crème légère vanille, fruits rouges. J’avais peur de ne pas apprécier le mélange de fruits rouges et du chocolat mais il était si subtile que j’en ai oublié mes appréhensions. Puis pour finir (car ce n’était toujours pas fini), un assortiment de mignardises accompagnés d’un café.

IMG_6218

IMG_6225

IMG_6227

IMG_6231

23h45. Nous devons quitter les lieux car la Tour Eiffel va fermer (elle n’est pas encore passée à l’heure d’été, malgré l’arrivée des beaux jours). J’en profite pour prendre mes dernières photos et vous donner un meilleur aperçu du cadre. Nous reprenons donc l’ascenseur pour descendre aux pieds de la Dame de fer et lui souhaiter une très belle nuit. Quant à mon amoureux et moi-même, nous avons passé une soirée plus que mémorable, grâce à ce diner d’exception, la degustations de ces délicieux mets et dans cette ambiance très romantique.

IMG_6259

IMG_6251

IMG_6162

IMG_6275

Par ailleurs, il faut savoir que le soir, deux services ont lieu : celui de 18h30 et celui de 21h. Vous pouvez trouver tous les détails et différentes offres sur ce lien. Quant au midi, le restaurant propose un menu « pique-nique chic » qu’il me tarde de découvrir pour vivre une autre ambiance mais pour également profiter d’une vue totalement différente de jour.

58 Tour Eiffel – Champ de Mars
1er Etage, Tour Eiffel (75007 Paris)
01 45 55 20 04

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

58 Tour Eiffel

Le 1728

Cette semaine, j’ai decidé de consacrer mon blog à un lieu tout particulier que j’ai récemment découvert et que j’ai trouvé assez incroyable : le 1728. Hier je vous dévoilais ses extérieurs, aujourd’hui laissez-moi vous parler de sa cuisine. Car les anciens appartements de Lafayette sont désormais transformés en un restaurant très chic et raffiné.
IMGP0155

IMGP0142

IMGP0072

IMGP0073

Et c’est Nicolas Roudier, un ancien Chef du Bristol (ayant fait ses classes auprès d’Alain Passard, Eric Frechon, Jacques Faussat) qui vient justement de reprendre les rennes. Il propose ainsi une cuisine claire, précise et exigeante. J’ai eu la chance d’y déjeuner un midi, testant ainsi quelques uns de ses mets. Nous avons commencé par l’amuse bouche avec un consumé de homard et coulis de beterrave. Un vrai délice. En entrée, nous avons goûté aux langoustines de Saint Malo lustrées au curry, pinces en consommé, ravioles d’oignons doux de chez Mr Caillot à la sauge ainsi qu’aux saint-jacques et d’un tartare croustillant, fleur de bégonia, crème de mandarine. Très subtil !! Mention spéciale pour les langoustines. :) En plat principal, il s’agissait du cabillaud cuit au plat, papaye et citron vert, betteraves crapaudines aux oignons rouges. J’ai adoré ce plat, très fin et délicat ! Enfin, j’ai eu la chance de goûter à trois desserts : la gelée d’orange sanguine safranée, sorbet orange, le Citron : biscuit moelleux croquant, crème citron, sorbet acidulé ainsi que le 1728 : tarte soufflée banane chocolat, glace vanille (mon préféré). Sans oublier les petites mignardises qui accompagnaient le café. Autant dire que je me suis délectée.
IMGP0081

IMGP0091 IMGP0097

IMGP0103

IMGP0105

IMGP0111

J’ai beaucoup apprécié ce déjeuner et il me tarde maintenant d’y diner pour un tête à tête en amoureux. Car le soir, l’ambiance est encore différente, beaucoup plus romantique et secrète…

IMGP0116

IMGP0151

IMGP0127

IMGP0131

Le 1728 – 8 Rue d’Anjou, 75008 Paris (01 40 17 04 77)

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Le 1728
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 139 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :