Comme je le disais dans mon précédent billet, j’ai souhaité commencer notre voyage par la capitale des Emirats Arabes Unis. Je me suis donc tournée vers la compagnie aérienne nationale du pays, Etihad Airways, pour effectuer ce premier vol de sept heures vers Abu Dhabi. D’ailleurs, celle-ci met également à disposition des navettes gratuites vers Dubaï et Al Ain.
.
Sur place, j’avais réservé deux nuits au Novotel Al Bustan, très moderne et doté d’une superbe piscine extérieure. L’accueil était excellent, les chambres spacieuses et épurées, sans oublier sa grande piscine chauffée ainsi que son jacuzzi ! Cet hôtel quatre étoiles disposait également de plusieurs bars et restaurants mais aussi d’une salle de sport et d’un sauna.
.

Hotel Novotel Abu Dhabi Al Bustan
.Hotel Novotel Abu Dhabi Al Bustan.

Hotel Novotel Abu Dhabi Al Bustan.

Hotel Novotel Abu Dhabi Al Bustan.

Pour notre première matinée, j’avais prévu une activité des plus dépaysantes : un safari dans le désert. En effet, la Grande Mosquée que nous souhaitions également visiter n’ouvrait qu’à 16h30 ce jour-là. Et parmi les différentes activités que j’avais pu consulter sur Internet, c’est celle d’Etihad en partenariat avec « Hala Abu Dhabi » qui correspondait le mieux à notre agenda. Au programme : visite d’une ferme de chameaux, rallye dans les dunes, arrêt dans un camp avec costumes et rafraichissements, tour en chameau et sand boarding. Nous n’étions que cinq en tout (une famille et nous deux), très bonne ambiance et excellents souvenirs !
.
Désert Abu Dhabi
.Desert Abu Dhabi
.

Desert Abu Dhabi.

L’après-midi, nous nous sommes donc rendus à la Grande Mosquée Sheikh Zayed. Je suis contente d’avoir pu vérifier avant toutes les infos pratiques sur le site Visit Abu Dhabi, car beaucoup de personnes y sont allées le vendredi matin pensant que c’était ouvert. Autre chose à savoir : il faut être bien couverte pour pouvoir entrer dans ce lieu, notamment au niveau des cheveux, des jambes et des bras. Cela ne va pas de soi pour tout le monde.
.

Il s’agit pour moi d’une visite à faire absolument car la Mosquée est majestueuse et très impressionnante. Y aller en fin de journée est une bonne option car on peut l’observer de jour mais aussi avec le coucher du soleil. La chaleur se fait moins ressentir et surtout, la Mosquée est magnifique avec ses lumières.

Grande Mosquée Cheikh Zayed // Abu Dhabi

.Grande Mosquée Cheikh Zayed // Abu Dhabi
.

Grande Mosquée Cheikh Zayed // Abu Dhabi.

Grande Mosquée Cheikh Zayed // Abu Dhabi
.

Enfin le soir, nous nous sommes baladés sur la corniche où se tenait un festival pendant plusieurs jours : Mother of The Nation Festival. On ne s’y attendait pas du tout, ce fut vraiment le fruit du hasard. Ce festival m’a impressionnée par sa grandeur, il réunissait de nombreuses activités, à la fois culturelles et sportives. Une très jolie découverte.

.

Je n’oublierai donc pas cette première journée très complète entre le safari dans le désert, la visite de la Grande Mosquée et la soirée festival ! Je pense qu’on aurait pu voir plein d’autres choses mais il nous fallait repartir vers des contrées encore plus lointaines. Je vous en parle très vite !

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

 

Je rentre tout juste d’un voyage de onze jours au Moyen-Orient où j’ai enchaîné quatre destinations dont trois pays différents. Avant toute chose, je savais que j’allais passer par l’Iran. Cela faisait trois ans que je n’étais pas retournée dans mon second pays, j’avais très envie de revoir une partie de ma famille mais aussi de montrer mes racines à mon amoureux. Je souhaitais également découvrir d’autres régions dans le coin donc je nous ai concocté un petit road trip oriental de fin mars à début avril (période idéale en terme de températures sur place) : Abu Dhabi, Khasab, Shiraz et Sharjah !

Abu dhabi desert
.
Sheik Grand Mosque Abu Dhabi
.
Khasab Oman
.
Khasab Oman
 .

Nous avons commencé par les Emirats et Abu Dhabi. En effet, j’avais vu qu’il était possible de se rendre en Iran depuis Dubai, mais j’avais aussi très envie de découvrir la capitale du pays. Du coup, je nous ai pris des billets sur la compagnie aérienne nationale du pays, Etihad Airways (très réputée), basée dans cette ville, et nous sommes restés deux jours sur place.

J’étais également très intriguée par le Sultanat d’Oman. Je savais que la partie nord du pays se situait non loin des Emirats et qu’on l’appelait « les fjords d’Orient ». Nous avons passé la première journée sur un bateau et la seconde à se reposer (car nous avions fait 5h de route à l’aller depuis Abu Dhabi). Voici un petit aperçu ci-dessus.
.
Comme je le disais, je comptais évidemment passer quelques jours en Iran, pays de mes origines et où la plus grande partie de ma famille réside. J’ai pu prendre des billets de Dubaï pour Shiraz qui est LA capitale culturelle du pays (plus belle et intéressante que Téhéran, d’après moi). Nous avons décidé d’y faire un stop de quatre jours cette fois, pour profiter de mes cousins et faire de nombreuses visites.
.
En rentrant d’Iran, nous avons fait un petit détour du côté de Dubaï, à Sharjah plus exactement, pour un peu de farniente (avant le grand départ à 3h du matin lundi pour l’aéroport d’Abu Dhabi ^^).
.
Vakil Bazaar, Shiraz (Iran)
.
Persépolis Iran
.
Sheraton Sharjah
.
Etihad Airways
.

Je dois avouer que quatre destinations en onze jours, ce n’est pas de tout repos… Surtout entre les vols tôt le matin (pas le choix parfois, donc réveil en pleine nuit), les trajets de plusieurs heures en voiture et les visites matinales pour éviter la foule et la chaleur. Mais QUEL DÉPAYSEMENT !! J’ai découvert des lieux magnifiques, des monuments incroyables, j’ai rencontré des gens adorables et j’ai vu des paysages à couper le souffle. Pour cette raison, j’ai décidé de poster un billet par destination pour ces prochains jours. J’espère que ça vous plaira:)

Untitled

Il y a un peu plus d’une semaine, j’ai passé quelques jours à Porto invitée par la marque d’accessoires Parfois. Nous avons eu a chance de bénéficier d’un temps radieux pour découvrir cette jolie ville typique située au bord de l’océan. L’hôtel dans lequel nous avons logé était tout à fait charmant, le Porto A.S. 1829 Hotel et installé sur l’une des places centrales de la ville. En ce qui concerne les bonnes adresses, nous avons testé deux très bons restaurants dont je me dois de vous donner les noms ! Le premier est une jolie brasserie placée dans le Mercado Ferreira Borges, un bâtiment construit en 1885 et devenu un espace pour les activités culturelles. C’était très bon et la déco industrielle vraiment canon. Le second restaurant était quant à lui excellent, parfait pour un diner romantique. Il s’agit de Traça, situé sur la même place que notre hôtel et pour tout vous avouer, je n’ai jamais mangé un aussi bon carpaccio de boeuf de ma vie. Nous avons également fait petit tour aux Jardins du Palais de cristal qui surplombent la ville et où l’on croise des paons se pavaner à nos côtés. Sans oublier la traditionnelle balade vers la place de Ribeira et ses petites ruelles qui l’entourent. C’est l’endroit le plus emblématique et le centre historique de la ville de Porto.
Bien évidemment, ces quelques jours furent également l’occasion de découvrir la marque, ses différents concept stores (qui arrivent au fur et à mesure en France) ainsi que de shooter ces quelques photos.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Pochette Parfois – foulard Wolford – lunettes Edwardson -jean Acné – manteau COS – bottines Monoprix

Photos : Emilie

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

 

Untitled

Mardi matin, j’ai eu le plaisir d’assister au défilé de Vanessa Seward au théâtre du Châtelet. Il s’agit d’une créatrice que j’adore et que je suis depuis plusieurs années, notamment au travers de ses collaborations avec la marque APC. Elle incarne véritablement le chic parisien, avec toujours beaucoup d’élégance ainsi qu’une pointe de nonchalance.

Pour le défilé de sa collection automne hiver 2016-2017, ce sont les soins René Furterer qui ont accompagné la créatrice afin de réaliser les coiffures des mannequins. A cette occasion, Damien Boissinot, hairstylist de la marque, a imaginé une matière gaufrée, très 70’s, domptée par une queue de cheval basse sur la nuque. « Vanessa Seward avait une idée très précise de ce qu’elle souhaitait. Elle avait en tête des photos anciennes d’Helmut Newton et c’est elle qui a pensé à gaufrer les cheveux des tops », explique-t-il.

vvv

Voici donc les différentes étapes de la coiffure :

  1. Galber la matière : « Après avoir humidifié la chevelure, répartissez de la mousse amplifiante sur les longueurs pour leur donner de la tenue puis faîtes un brushing rapide en ramenant tous les cheveux vers l’arrière, sans faire de raie. » (réalisé avec la mousse amplifiante Volumea)
  2. Gauffrer : « Protégez les cheveux de la chaleur des plaques en vaporisant le spray en all-over puis gaufrez toutes les longueurs en prenant des mèches d’environ 8 cm de large. Brossez ensuite la chevelure vers l’arrière à l’aide d’une brosse plate pour obtenir une matière bien dense. » (à l’aide du spray thermo-protecteur lissant Lissea)
  3. Opter pour la longue durée : « Faîtes une queue de cheval basse que vous fermez à l’aide d’un élastique puis crêpez légèrement les pointes avec un peigne à dents fines. Terminez avec un nuage de laque végétale pour fixer l’effet boule de la queue de cheval sans alourdir la matière gaufrée. » (grâce à la laque végétale Style).

Et voilà le résultat ! Canon cette attache gaufrée, n’est-ce pas? Parfaitement assortie à la collection… Je suis FAN.

Untitled

Untitled

Untitled

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST