Untitled

Ce week-end, je me suis rendue pour la deuxième année consécutive au Festa del Cinema di Roma avec Mazda. Ce fut l’occasion d’assister à deux belles projections mais également de visiter Rome d’une façon assez unique et de découvrir le nouveau MX-5 RF.

Le Festival de Rome est avant tout une fête internationale du cinéma dont l’objectif est d’éveiller les sens de ses spectateurs. Et pour la quatrième année, Mazda était partenaire exclusif de ce festival. Le premier soir, nous avons assisté à l’avant-première de Snowden réalisé par Oliver Stone, un biopic sur le célèbre informaticien, ancien employé de la CIA et NSA, qui avait révélé les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse américains et britanniques en 2013. Le film est très prenant et nous fait réfléchir sur le respect de notre vie privée mais également sur notre manque de vigilance par rapport aux données personnelles que l’on peut mettre à disposition trop facilement.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Après avoir passé une merveilleuse fin de soirée à la Villa Médicis privatisée pour l’occasion, nous avons continué le week-end par une visite de Rome samedi matin, inspirée du film Vacances Romaines. En effet, le guide avait prévu de nous montrer quelques extraits du film culte pendant la promenade avec sa tablette, puis de nous faire visiter les lieux en question. J’ai trouvé l’idée originale et très plaisante. Nous avons ensuite déjeuné au Baja, un bateau situé le long du Tibre.

Puis nous avons terminé la journée par une expérience assez incroyable en plein centre de  Rome. En effet, nous avons participé à un défilé d’une centaine de roadsters, venus de toute l’Europe en direction du sud de la capitale italienne. Nous nous sommes ensuite réunis dans un cinéma de plein air spécialement aménagé en drive-in pour assister à la projection du film Moonlight réalisé par Barry Jenkins. Il s’agit de l’adaptation de la pièce de théâtre In Moonlight Black Boys Look Blue de Tarell Alvin McCraney. Le film retrace trois périodes cruciales de la vie de Chiron, un afro-américain qui se bat contre son milieu et sa famille pour vivre son homosexualité, essayant de s’affirmer, tout en demeurant fidèle à lui-même. Le film est beau et très émouvant.

Après la projection, nous nous sommes rendus aux Archives Centrales d’état où Mazda avait décidé de dévoiler le MX-5 RF, la nouvelle (et splendide) version Fasback à toit rigide rétractable de son roadster. Ce fut également l’occasion de découvrir la nouvelle teinte Machine Grey très travaillée donnant l’impression, selon le constructeur, « qu’elle a été taillée dans un lingot d’acier ». La voiture sortira à la fin de l’année en Europe.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Merci à Mazda pour cette très belle invitation et à la maison John Galliano pour la sublime robe de tapis rouge.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Il y a quelques jours, je me suis rendue en Italie pour le Festa del Cinema di Roma. J’ai eu la chance de me rendre à plusieurs projections, fouler le fameux tapis rouge mais aussi visiter un peu la ville. Photos puis récit :

PicMonkey Collage13

cc

PicMonkey Collage8

PicMonkey Collage6

PicMonkey Collage2PicMonkey Collage4

PicMonkey Collage3

PicMonkey Collage5

PicMonkey Collage9

Le premier soir, nous avons eu la chance de découvrir les deux premiers épisodes de la Saison 2 de la série américaine Fargo. N’ayant pas vu la première saison, j’ai été agréablement surprise par cette série. Les scènes sont très prenantes, avec beaucoup d’action et un vrai suspense. Je pense d’ailleurs que je vais commencer la saison 1 prochainement (les deux saisons ne se suivent pas et prendent place à des époques différentes).

La seconde journée, nous avons vu le film Carol réalisé par Todd Haynes et présenté à Cannes cette année. Il s’agit d’une jolie histoire qui se déroule à New York dans les années 50 à propos d’une rencontre déstabilisante entre deux femmes de milieux différents. L’image est belle et fait vraiment voyager à cette époque. A la fin du film, nous avons eu la chance de rencontrer son réalisateur qui nous a raconté quelques anecdotes dessus.

Durant ce court séjour, nous avons également eu la chance de visiter une partie de la ville. Et tout ce que j’ai vu m’a réellement impressionné. Entre la Piazza Navona construite sur les ruines du stade de Domitien du Ier siècle et son architecture monumentale, le Panthéon, majestueux qui lui date du IIème siècle ou encore l’église Sainte-Ignace-de-Loyola, un édifice religieux catholique de style baroque sur la piazza Sant’Ignazio dont les fresques sont impressionnantes. Je n’ai malheureusement pas pu visiter longtemps la ville mais cela m’a donné envie d’y retourner pour quelques jours en perso !

En ce qui concerne les bonnes adresses, nous n’avons pas eu l’occasion d’en tester beaucoup mais je peux vous recommander Casa Bleve, un joli restaurant typique (et assez chic) où nous avons pu déguster du fromage et de la pasta (cliché, quand tu nous tiens). Nous nous sommes également rendus au Caffè Greco, connu et réputé, notamment pour ses excellents chocolats chauds et ses délicieuses pâtisseries. Quant à notre hôtel, nous logions au Rome Cavalieri, Waldorf Astoria Hotels & Resorts situé sur les hauteurs de Rome avec une très belle vue sur toute la ville. La déco est assez kitsch mais cela fait partie de son charme !

Merci à Mazda pour cette très belle invitation, Roseanna pour la sublime robe, Florian Denicourt pour la pochette et Cosmoparis pour les escarpins.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST