Première projection, premières impressions [THE LUNCHBOX]

23069-the-lunchbox

Comme je vous le disais hier après-midi, j’ai eu la chance d’assister à une première projection dès mon arrivée à Cannes. Il s’agissait de « The LunchBox« , un film dramatique indo-franco-allemand réalisé par Ritesh Batra.

photo-128 photo-126

Avant de me rendre à la projection, j’ai eu la chance d’aperçevoir toute l’équipe en pleine interview à la plage Nespresso, lieu de débats, réunions et entretiens pendant la Semaine de la Critique. Car ce long métrage fait partie de la sélection officielle cette année, mais concourt également pour la Caméra d’Or (comme tous les premiers longs).

photo-125 photo-127

Je ne vous fais pas languir plus longtemps… Le film était vraiment excellent ! A la fois très frais, drôle, mais aussi fort et émouvant. J’ai totalement accroché, j’ai ressenti beaucoup d’émotions et je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Il y a une vraie mise en scène et le film parle autant à l’intelligence, qu’au coeur et au palet 🙂

Et les acteurs… Les deux acteurs principaux : Irfan Khan et Nimrat Kaur. Qu’ils sont beaux !! Mais pas beaux façon « bollywood », sourire colgate et coiffure qui ne bouge jamais. Non, ils ont quelque chose dans le visage, dans le regard, qui les rend extrêmement beaux. Bon, sur les photos ci-dessous, ça ne se voit pas forcément, mais regardez ce charisme..

Irrfan-Khan-60e82 12slide5

De plus, comme vous le savez, je reviens tout juste d’un séjour de près d’un mois en Iran. Et ce film se déroule en Inde, à Bombay. C’est assez dingue comme certains passages m’ont rappelé mon second pays. La cuisine d’abord, qui est au centre de ce film, exactement comme les plats iraniens. Mais aussi la vie, la ville,  la tradition, les enfants, les relations homme-femme.

lunchpic lunchpic2

Je voulais mettre un extrait vidéo du film mais je trouve qu’il le dessert plutôt que de le mettre en avant. Dans cet extrait, le film semble lourd, genre longues scènes intello bien pesantes, alors que pas du tout ! Je terminerai juste mon billet par cette citation, qui n’est pas forcément la plus forte du film mais qui, je pense, trouve bien sa place ici : « On oublie les choses si on n’a personne à qui les raconter ».

Vous l’aurez donc compris, j’ai eu un véritable coup de coeur pour ce film. Malheureusement, il ne sortira en France qu’en décembre, donc soyez patients mais ne l’oubliez surtout pas entre temps !! Et petit conseil avant la projection, prenez soin de bien manger, car ce film a vraiment un goût délicieux. 😉

——

Synopsis : Chaque jour à Bombay, près de 200 000 gamelles préparées à la maison sont livrées aux employés de bureau. Une erreur de livraison met en contact Ila, une jeune femme au foyer de la classe moyenne hindoue, avec Saajan Thomas, un employé vieillissant et solitaire. S’inventant un soupirant, Ila continue à confectionner des repas pour Saajan qui attend avec de plus en plus d’impatience les déjeuners cuisinés par cette femme mystérieuse. Ils échafaudent une liaison au travers de petits mots cachés dans les plats mais progressivement cette vie fantasmée menace d’empiéter sur leur vie réelle.

Comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s