Untitled

Untitled

Total look 3suisses: lunettes de soleil – jupe culotte longue veste en jean Calvin Kleinchemisier noir fluide
écharpe fine manchette dorée – sac polochon daim – sandales vernies (photos : Camille)

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Aujourd’hui, j’ai la possibilité de vous faire gagner trois bons d’achats de 50 euros sur le site des 3suisses. Pour participer, laissez moi un commentaire sous ce billet ! Résultats jeudi 12 mai. Bonne chance à toutes :)

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec les 3suisses

Quelle meilleure saison que le printemps pour sortir un peu de ses teintes habituelles? L’une des façons les plus subtiles d’oser la couleur est d’habiller ses lèvres d’un rouge intense ou d’un brillant délicat. La marque Clinique m’a ainsi proposé de composer quatre looks pop mais différents, dont le maquillage est à chaque fois inspiré d’un clip très original…

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Laissez-moi tout vous raconter ! Pour le lancement de sa nouvelle gamme Pop Artist, la marque s’est associée à la chanteuse Zara Larsson afin de créer le premier clip vidéo interactif de l’industrie cosmétique. Il est ainsi possible de changer le style de l’artiste à tout moment de la vidéo en cliquant simplement sur la barre colorée, directement inspirée des différentes teintes des rouges à lèvre Clinique Pop. En fonction du choix, le look total et l’ambiance de la vidéo changent, y compris le maquillage, la coiffure, la chorégraphie, l’arrière-plan ou encore la lumière. Regardez plutôt la vidéo:

Pour découvrir la vidéo intégrale, n’hésitez pas à vous rendre sur leur mini site interactif, vous ne serez pas déçus !!
C’est donc en partant de cette vidéo et en utilisant les rouges / brillants à lèvres de la gamme Pop Artist que j’ai composé ces quatre looks, aidée de mon amie photographe Mathilde Méjanès. Je les ai évidemment adaptés à mon style et à mon univers, sinon cela n’aurait pas été drôle. :)

D’ailleurs, retrouvez ci-dessous les différentes références pour l’ensemble de mes looks :
Look 1 : Glaze brillant à lèvre Bubblegum Pop – top Uniqlo x Lemaire – ras du coup Dannijo – veste jean Sézane
Look 2 : Rouge intense Cherry Pop – top Parosh – collier Dannijo
Look 3 : Lacquer rouge Wink Pop– top Pablo – manteau Swildens
Look 4 : Rouge intense Berry Pop – dentelle Elise Anderegg – blouson cuir RedskinPicMonkey Collage

Alors, quel est votre look préféré? Répondez-moi en commentant ce billet et l’une d’entre vous remportera l’ensemble du maquillage utilisé pour l’un des looks de la sublime Zara Larsson ! Résultats jeudi 12 mai. Bonne chance à toutes:)

Untitled

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec Clinique

Untitled

Je vous en parlais déjà l’an dernier, je suis fan des montres Rich Gone Broke et de leurs bracelets en tissu (on avait d’ailleurs créé un modèle ensemble sur le thème de l’Iran). Voici justement l’un des nouveaux modèles de leur collection printemps-été 2016 en cuir pastel, j’adore ! Et pour l’occasion, vous pouvez bénéficier de -20% avec le code « mynameisodd ».

Untitled

G_4132

IMG_4147

Untitled

Untitled

Untitled

Manteau Swildens – chemisier H&M – montre Rich Gone Broke – jean Acné – chaussures Converse – lunettes Stella Mc Cartney

Photos : Camille

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec Timefy

Je sais que beaucoup attendent ce billet sur l’Iran, pays de tous les mystères. J’avais déjà écrit sur mon précédent voyage il y a trois ans, notamment sur la mode et les tenues à adopter, la cuisine et les plats traditionnels ainsi que mes visites sur place. Je ne vais donc pas me répéter ni aborder les mêmes sujets, mais plutôt vous parler de mes nouvelles découvertes.

Shiraz, Iran

Pour le premier voyage de mon amoureux en Iran, j’avais envie de lui montrer ma ville préférée : Chiraz. Capitale culturelle et artistique de l’Iran, celle-ci ne se trouve qu’à cinquante minutes de Dubaï en avion, l’excuse parfaite pour venir y passer quelques jours. J’aime particulièrement l’ambiance de cette ville, beaucoup moins dense et polluée que Téhéran, avec un climat plus doux sans être aride pour autant, contrairement à certaines villes du pays.

Pour notre première journée, nous nous sommes rendus au grand bazaar de la ville : Bāzār-e Vakil. Il se trouve dans le centre historique et regorge de produits typiques et locaux. Mieux vaut être accompagné d’un iranien pour négocier les prix, car les commerçants repèrent très vite les touristes et en profitent pour augmenter leur prix. Pour ma part, je suis repartie avec un tapis persan, deux kilims, un bracelet, deux coupelles, un foulard et du safran.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Chiraz est une ville connue pour ses nombreux jardins luxuriants, où les iraniens passent beaucoup de temps afin de se reposer ou de se recueillir. Au milieu d’entre eux se trouvent toujours une maison ou un mausolée connus. A chaque fois que je suis dans cette ville, je me rends à ceux des deux plus grands poètes perses : Hafez et Saadi.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

A part ces deux très beaux lieux de pèlerinage, je ne connaissais pas vraiment les jardins de la ville. J’ai donc demandé à mes cousins de nous emmener dans les plus connus et en voici un aperçu.

Maison et jardin Naranjestan e Ghavam : il s’agit d’une résidence historique et traditionnelle persane érigée entre 1879 et 1886. Elle reflète l’élégance et le raffinement de la haute société persane du XIXe siècle. Aujourd’hui, la résidence est un musée ouvert au public.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Jardin d’Eram : son nom en persan signifie « jardin du Paradis ». Conçu au XXe siècle autour d’un palais de l’ère qadjare (construit au milieu du XIXe siècle), il est ensuite devenu propriété du chah d’Iran. Aujourd’hui propriété de l’université, le jardin est ouvert au public et protégé par l’Organisation du patrimoine culturel iranien.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Jardin Afifabad et son musée des armes : il s’agit d’un jardin appartenant à la famille Ghavami. Il contient un ancien manoir royal, un musée historique d’armes et son jardin est l’un des plus anciens de Shiraz. Tous sont ouverts au public.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Darvazeh Qoran (les Portes du Coran) : Les voyageurs sortant de la ville passaient traditionnellement sous cette porte en quête de protection donnée par le livre saint pour leur voyage à venir. Une copie manuscrite du Coran est gardée en haut de la porte.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Lors de notre séjour en Iran, nous avons également souhaité nous rendre dans une mosquée et un mausolée très connus de la ville : Shah Cheragh (Roi de la lumière » en persan). Il s’agit du lieu de sépulture des fils de Mousa al Kazim, le septième Imam Shiite. On peut notamment y admirer la magnifique coupole turquoise très caractéristique du mausolée. A l’intérieur, différentes salles sont recouvertes d’éclats de miroirs du sol au plafond en passant par les murs, ce qui donne un aspect des plus sublimes. J’ai rarement vu un lieu aussi beau et apaisant.

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

Shiraz, Iran

.
Shiraz, Iran

Enfin, nous ne pouvions passer par Chiraz sans visiter Persépolis. C’est un peu comme le Musée du Louvre, chaque fois qu’on y retourne, on découvre de nouvelles choses. Sauf qu’ici, tout est en plein air et rien n’a été déplacé. J’en avais déjà parlé il y a trois ans, il s’agit des ruines de la capitale Perse achéménide. Que dire si ce n’est que le site est immense et toujours aussi impressionnant.

Persépolis, Iran

Persépolis, Iran

Persépolis, Iran

Persépolis, Iran

Persépolis, Iran

Je suis heureuse d’avoir pu passer ces quelques jours à Chiraz, ville où vit une petite partie de ma famille, mais où les activités et visites ne manquent pas. Là-bas, le temps passe toujours beaucoup trop vite… Il me tarde d’y retourner mais j’aimerais bien découvrir d’autres villes du pays, comme Yazd ou retourner à Isfahan.

Infos pratiques :

  • Pour obtenir un visa iranien, je vous conseille de lire cet article très complet de ma copine Charline,
  • Pensez à prendre de l’espèce avec vous car les banques n’acceptent pas les cartes bleues occidentales,
  • Ne comptez pas louer une voiture sur place, la conduite est folle en Iran. Autant emprunter les taxis qui y sont habitués (et pas trop chers),
  • Si vous vous rendez dans une mosquée, il faut savoir que le voile et la blouse longue ne suffisent pas. Prévoyez un tchador pour l’occasion.
  • Chaque personne que je connais et qui s’est déjà rendue en Iran m’a dit qu’il s’agissait de son plus beau voyage… Alors n’hésitez plus une seule seconde, vous ne le regretterez pas !😉

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST