Untitled

Les périodes de rentrée sont toujours compliquées pour nos peaux, notamment les plus sèches. L’exposition prolongée au soleil durant l’été ainsi que les diverses agressions extérieures tel que le sel de la mer, le chlore des piscines ou tout simplement la pollution environnante n’arrangent vraiment pas les choses. Personnellement, il me faut toujours un ou deux mois avant de réussir à faire en sorte que ma peau récupère toute l’hydratation perdue au fil de l’été et qu’elle retrouve sa douceur ou même sa tonicité naturelle. Début août, j’ai ainsi eu l’occasion de pouvoir tester en avant-première la nouvelle gamme Confort Suprême de Galénic anciennement appelée Argane.

DSC01600

Untitled

 

DSC01388

Untitled

DSC01799

DSC01499

Collage sans titreR

Cela fait donc désormais deux mois que j’utilise cette gamme déjà existante mais sous ce nouveau nom et surtout avec de nouvelles formules. J’ai très vite été conquise par sa texture huile sèche à la fois délicate et fondante ainsi que son parfum doux et sucré. J’ai alors souhaité découvrir d’où venait son ingrédient phare qu’est l’argan, mais en plus de visiter les champs d’arganiers et de rencontrer les femmes de la coopérative produisant cette huile si précieuse, je me suis dit que c’était également l’occasion idéale pour réaliser un shooting dans les dunes d’Essaouira. J’ai ainsi décidé de mettre en image ce qu’évoquait pour moi la nouvelle gamme Confort Suprême de Galénic, à savoir un été indien aux portes du désert Marocain. Vous aimez le résultat ? 🙂

Même si l’huile d’argan est aujourd’hui très prisée des marques de cosmétiques, il faut savoir que ce trésor de la nature a été découvert il y a plus de 25 ans par Monsieur Pierre Fabre en personne ! En effet, c’est dans le sud-ouest du Maroc qu’il découvre cet arbre millénaire sauvage et prodigieux, l’arganier, ses fruits ainsi que l’huile remarquable que les femmes berbères utilisent depuis des siècles dans l’alimentation et la médecine traditionnelle. Pionniers de l’utilisation de l’huile d’argan en dermo-cosmétique, les Laboratoires Galénic ont ainsi développé une très grande expertise dans l’utilisation des fruits de l’arganier. Ils ont mis au point une huile d’argan unique, aux exceptionnelles vertus nutritives et réparatrices. Son extraction sans torréfaction ni solvant chimique permet donc d’obtenir une huile d’une qualité rare riche en éléments essentiels pour la peau et à l’activité anti-oxydante renforcée.

Parmi les produits de la gamme, j’ai ainsi pu tester le sérum duo revitalisant, un double soin visage ultra-concentré ainsi que l’huile sèche pour le corps, les deux dans une texture fluide et légère qui nourrit intensément la peau et laisse un délicat parfum de vanille. Et grâce aux vertus exceptionnelles de l’argan, ce produits permettent de régénérer les peaux sèches et très sèches, mais aussi pour lutter contre le phénomène du vieillissement cutané. J’ai très vite ressenti ces résultats sur ma peau en terme d’hydratation et de souplesse, raison pour laquelle je vous en parle aujourd’hui.  Et restez connectées sur mon compte Instagram car des surprises arrivent bientôt !! 😉

Untitled

DSC01850

DSC01730

UntitledPhotos ©Rudy Ossona

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec Galénic


Untitled

Untitled

Comme vous avez pu le voir sur mes réseaux sociaux, j’ai passé un très joli séjour au Maroc fin septembre. Et c’est dans la région d’Essaouira que mon périple a commencé, afin d’être plongée directement dans l’univers des arganiers. En effet, j’ai voulu découvrir ce précieux ingrédient utilisé dans de nombreux soins cosmétiques dont ceux de Galénic, car ils viennent tout juste de relancer leur gamme « Argane » désormais sous le nom de « Confort Suprême« .

Je me suis donc rendue avec mon photographe Rudy à Tafedna, un petit village de pêcheurs et d’agriculteurs au sud de la ville d’Essaouira à la rencontre de la coopérative Tissaliwine. Il s’agit la première union des coopératives féminines au Maroc pour la production et la commercialisation de l’huile d’Argane et des produits agricoles.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Sur place, j’y ai rencontré Jamila qui nous a merveilleusement bien accueillis et nous a fait visiter les immenses champs d’arganiers ainsi que l’action de l’UCFA. L’union soutient les femmes qui vivent dans la réserve de biosphère arganeraie ainsi que leur famille par la génération des revenus en assurant l’offre et la vente de produits sains, de grande qualité et ce sur le marché national ou international.

L’huile d’argan est quant à elle utilisée de différentes manières, de façon alimentaire ou cosmétique. Régénératrice par excellence, elle est réputée pour ses propriétés hydratantes et offre à la peau une nouvelle vitalité ainsi qu’un soin véritablement complet. Elle permet également de fortifier les ongles cassants ou revitaliser les cheveux lorsqu’on l’applique en masque nutritif avant le shampoing. Extraite par pression à froid d’amandons non-torréfiés des fruits d’arganier, elle garde tous ses actifs naturels et devient un sérum de beauté.

C’est ainsi que j’ai pu voir et comprendre d’où venait ce précieux ingrédient que contient toute la gamme Confort Suprême collection sécheresse. Car cela fait maintenant deux mois que je teste ces jolies nouveautés, en particulier le sérum duo revitalisant ainsi que de l’huile sèche parfumée. Ce sont deux produits que j’utilise quotidiennement et dont je suis fan, mais je vous en parlerai plus en détail très prochainement avec un nouvel article et plein de jolies surprises… Donc restez connectées 🙂

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled
photos ©Rudy Ossona

 

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec Galénic

Le week-end dernier, je me suis rendue dans le Lubéron afin de découvrir le nouveau spa Sisley de la Bastide de Gordes. En effet, après six mois de travaux d’envergure, le palace vient de transformer son spa de 1600 m² en un véritable petit joyau. Photos puis récit :

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

La Bastide de Gordes, c’est cette demeure ancestrale perchée à flanc de roche au sein de l’un des plus beaux villages de France. Installé face à la vallée des Alpilles, l’hôtel domine et nous offre une vue tout à fait spectaculaire, quelque soit l’une des terrasses où l’on se trouve. Je pense que les photos parlent d’elles-mêmes, j’ai rarement vu un lieu aussi beau en France. Il a su garder le charme de l’authentique tout en proposant le luxe et les services des plus grands palaces.

Et si je me suis rendue à Gordes, c’était avant tout pour découvrir le nouveau spa Sisley. Niché au cœur des pierres, le lieu a été repensé par l’architecte Christophe Tollemer qui a souhaité recréer au coeur du Palace provençal un univers unique, inspiré des grandes abbatiales. Pierre de Bourgogne et plafonds voûtés, le nouveau Spa Sisley se compose d’une magnifique piscine intérieure, de quatre cabines de massage avec terrasses privatives, d’une salle de fitness de 90 m², d’un espace de méditation, hammam, salon dédié à la manucure et la pédicure, espace coiffure, tisanerie, sans oublier sa terrasse d’exception avec vue sur la vallée du Lubéron. Rien que ça !

Pour ma part, j’ai choisi de tester le soin phyto-aromatique relaxant apaisant, un merveilleux moment de 90 minutes qui a su apaiser mes sens grâce à une gestuelle tout en douceur associée aux bienfaits des huiles essentielles. Mes produits coup de coeur lors ce soin : l’eau florale (dont l’odeur me rappelle les essences de fleurs en Iran, que l’on utilise pour en faire des boissons à l’eau, parfumée et rafraichissante), le masque aux résines tropicales (parfait pour les petites imperfections passagères) ainsi que la crème hydratante au concombre (un must-have chez Sisley, que je ne connaissais pas encore et qui m’a totalement conquise grâce à sa texture fine, soyeuse et non grasse).

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Vous l’aurez compris, je suis tombée littéralement sous le charme de ce lieu idyllique et idéal pour se détendre et surtout rêver. On entre dans l’univers magique d’un château du XVIIIème siècle tout en profitant du cadre très accueillant de la Provence. Et au-delà de son emplacement (et de ses piscines parfaites), nous avons également beaucoup apprécié la décoration des intérieurs ainsi que la qualité de ses prestations.

Nous avons adoré notre chambre au mobilier d’époque et au décor intime, sa salle de bain ornée d’un élégant sol en carreaux de ciment et sa baignoire classique. Quant aux repas, nous avons eu la chance de pouvoir déjeuner et diner à la Citadelle situé au coeur de l’hôtel, une sélection de produits méditerranéens, travaillés et minutieusement cuisinés par le Chef, le tout avec vue sur le Lubéron. Enfin, nous avons pu profiter du brunch du dimanche à L’Orangerie sous la forme d’un impressionnant buffet coloré et savoureux. Plats salés, gourmandises sucrées, boissons chaudes, jus fraîchement pressés et Champagne… Tout est à volonté !

Untitled

Untitled

Untitled

20170612_214934

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

La Bastide de Gordes
Rue de la Combe, 84220 Gordes
04 90 72 12 12
Spa Sisley & Carte des Soins

 

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

Mardi soir, j’ai eu le plaisir d’assister au superbe défilé du couturier français Alexandre Vauthier au Grand Palais. Ce fut également l’occasion de me faufiler dans les backstages grâce à L’Oréal Professionnel qui était le partenaire coiffure. Une collection sous le signe du « rock 80’s » était présentée, tout en restant dans un esprit très couture : mini shorts denim portés avec des hauts en organza ou robes ultra-courtes et hyper satinées, en bustier ou aux larges épaules asymétriques.

Côté coiffure, les mannequins avaient les cheveux plutôt ondulés, inspirés des années 80. Elles les portaient soit mis entièrement d’un côté, soit la raie au milieu. Quelque chose d’assez wavy avec un aspect plutôt léger et naturel. Dans les coulisses, l’ambiance était intense. Tout le monde s’agitait. D’un côté, les journalistes étaient présents pour interviewer le couturier, de l’autre les petites mains réajustaient les pièces tandis les mannequins arrivaient de leurs précédents défilés.

Au final, un très beau show marqué par la présence des mannequins stars Bella Hadid et Kendall Jenner, sans oublier notre sublime Cindy Bruna, mais surtout de magnifiques pièces telle que la robe d’ouverture très rock et sexy portée par la soeur de Gigi, au bleu ciel éclatant se transformant en blouson de biker d’un côté et laissant apparaître l’autre épaule en bustier. Ce que nous retiendrons aussi de ce défilé sont ses couleurs très franches: du bleu lamé, au rouge vif, en passant par le blanc satiné et le noir velours.

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel
©Nicolas Wagner. pour L’Oréal Professionnel

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

en collaboration avec L’Oréal