Il y a quelques jours, je me suis rendue en Italie pour le Festa del Cinema di Roma. J’ai eu la chance de me rendre à plusieurs projections, fouler le fameux tapis rouge mais aussi visiter un peu la ville. Photos puis récit :

PicMonkey Collage13

cc

PicMonkey Collage8

PicMonkey Collage6

PicMonkey Collage2PicMonkey Collage4

PicMonkey Collage3

PicMonkey Collage5

PicMonkey Collage9

Le premier soir, nous avons eu la chance de découvrir les deux premiers épisodes de la Saison 2 de la série américaine Fargo. N’ayant pas vu la première saison, j’ai été agréablement surprise par cette série. Les scènes sont très prenantes, avec beaucoup d’action et un vrai suspense. Je pense d’ailleurs que je vais commencer la saison 1 prochainement (les deux saisons ne se suivent pas et prendent place à des époques différentes).

La seconde journée, nous avons vu le film Carol réalisé par Todd Haynes et présenté à Cannes cette année. Il s’agit d’une jolie histoire qui se déroule à New York dans les années 50 à propos d’une rencontre déstabilisante entre deux femmes de milieux différents. L’image est belle et fait vraiment voyager à cette époque. A la fin du film, nous avons eu la chance de rencontrer son réalisateur qui nous a raconté quelques anecdotes dessus.

Durant ce court séjour, nous avons également eu la chance de visiter une partie de la ville. Et tout ce que j’ai vu m’a réellement impressionné. Entre la Piazza Navona construite sur les ruines du stade de Domitien du Ier siècle et son architecture monumentale, le Panthéon, majestueux qui lui date du IIème siècle ou encore l’église Sainte-Ignace-de-Loyola, un édifice religieux catholique de style baroque sur la piazza Sant’Ignazio dont les fresques sont impressionnantes. Je n’ai malheureusement pas pu visiter longtemps la ville mais cela m’a donné envie d’y retourner pour quelques jours en perso !

En ce qui concerne les bonnes adresses, nous n’avons pas eu l’occasion d’en tester beaucoup mais je peux vous recommander Casa Bleve, un joli restaurant typique (et assez chic) où nous avons pu déguster du fromage et de la pasta (cliché, quand tu nous tiens). Nous nous sommes également rendus au Caffè Greco, connu et réputé, notamment pour ses excellents chocolats chauds et ses délicieuses pâtisseries. Quant à notre hôtel, nous logions au Rome Cavalieri, Waldorf Astoria Hotels & Resorts situé sur les hauteurs de Rome avec une très belle vue sur toute la ville. La déco est assez kitsch mais cela fait partie de son charme !

Merci à Mazda pour cette très belle invitation, Roseanna pour la sublime robe, Florian Denicourt pour la pochette et Cosmoparis pour les escarpins.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

 

Ce week-end, je me suis rendue à Deauville pour le 41e Festival du Cinéma Américain. L’occasion de vivre de très beaux moments comme la cérémonie d’ouverture avec tapis rouge et soirée mais surtout d’assister à plusieurs projections. 

o
deauville 7
ooo
deauville 5
deauville 1
deauvilledeauville 2

Je ne m’étais encore jamais rendue à Deauville donc j’ai d’abord découvert une jolie ville, très chic, ainsi que son bord de mer mythique. J’ai également eu la chance de fouler le fameux tapis rouge, un moment toujours très exaltant, surtout aux côtés de grandes stars du cinéma américain. Puis lors de la cérémonie d’ouverture, nous avons assisté à l’hommage rendu à Keanu Reeves pour ses trente années de carrière (déjà). Ils nous a confié qu’il avait toujours voulu faire ça, et ce depuis son plus jeune âge. Il nous a également raconté de nombreuses anecdotes, comme le fait qu’à ses débuts, on voulait lui faire changer de nom et l’appeler « Casey Reeves ». Il est très drôle, et surtout ému par cet hommage qui lui est rendu. Enfin, j’ai pu me rendre à plusieurs projections : celle d' »Everest » en 3D, le film d’ouverture (hors compétition) qui sortira le 23 septembre. Mais également 99Homes, premier film en compétition et réalisé par Ramin Bahrani (d’origine iranienne). D’ailleurs, je ne sais pas si vous l’avez vu sur ma page facebook mais je viens de monter un site dédié à l’actu culturelle et tendance ! Je garde évidemment le blog pour les news plus perso mais vous trouverez désormais toutes mes chroniques ciné sur Caption Magazine.:)

Merci à Moët pour cette très belle invitation, Broox et Redken pour la coupe et la coiffure, la maison John Galliano pour la sublime robe, Bangle Up pour les jolis bijoux, Clinique pour le maquillage et Deauville pour son festival.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Capture d’écran 2015-07-18 à 23.19.33

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’assister à la projection presse du film « Nos Futurs » réalisé par Rémi Bezançon avec Pio Marmaï, Pierre Rochefort, Mélanie Bernier ou encore Kyan Khojandi. Voici la bande-annonce :

Synopsis : Deux amis d’enfance, qui s’étaient perdus de vue depuis le lycée, se retrouvent et partent en quête de leurs souvenirs…

Mon avis : Rémi Bezançon nous emmène une fois de plus vers un de ses sujets de prédilection : les relations humaines. Dix ans après « Ma vie en l’air », le réalisateur nous raconte une nouvelle histoire d’amitié, davantage liée aux souvenirs et au passé. Durant le film, on se remémore forcément notre adolescence entre les passages photo de classe, les boums dans les maisons des copains et les premiers flirts avec les BG du collège (ou pas). J’ai cependant moins accroché que d’habitude… Peut-être est-ce dû au personnage principal, que j’ai trouvé plutôt triste et apathique. Je ne sais pas trop, mais j’aimerais bien avoir votre avis également.:)

nos-futurs-photo-55780d39be583

* CONCOURS * Et aujourd’hui, j’ai justement la possibilité de vous faire gagner 3 x 2 places pour voir le film qui sortira en salles ce mercredi. Pour cela, il vous suffit de liker ma page facebook, de me laisser un petit commentaire ici et j’enverrai un mail aux gagnant(e)s lundi soir ! Bonne chance ! Le concours est désormais terminé, j’ai envoyé un mail aux gagnantes ! Merci à toutes pour votre participation et à très bientôt pour un nouveau concours…

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Capture d’écran 2015-07-09 à 22.18.42

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’assister à la projection équipe du film  « Microbe et Gasoil » réalisé par Michel Gondry avec, dans les rôles principaux, Théophile Baquet, Ange Dargent et Audrey Tautou. Un événement en toute intimité, dans une très belle salle de St Germain, avec un réalisateur ému de nous présenter sa nouvelle œuvre. Il nous a d’ailleurs confié avant la projection qu’il s’agissait de son tournage « le plus cool » et qu’il avait très envie de tourner à nouveau avec ces jeunes acteurs.

Synopsis : Les aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit « Microbe » et l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident donc de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France..unnamed

Mon avis : Le film est un véritable enchantement. Gondry nous transporte, comme il sait si bien le faire, dans son univers tant onirique que créatif. Un retour à l’enfance, ou plutôt à l’adolescence, à travers une très belle amitié que l’on voit se construire, pleine de questionnement mais aussi d’ambition. Un voyage, au sens propre comme au figuré, que ces deux jeunes surdoués mènent avec intelligence et insouciance (oui les deux ne sont pas incompatibles) et qui nous attendrît tout au long du film, sans jamais tomber dans le ridicule. Une façon de penser et d’agir différemment que leurs petits camarades associée à une quête de liberté partagée, pour se transformer en une jolie relation d’amitié. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film à la fois tendre et espiègle, qui a le mérite de rentrer avec brio dans les rêves de jeunes en plein questionnement, sans se limiter à un public d’ados pour autant.

J’ai egalement eu l’honneur de rencontrer Michel Gondry fin de semaine dernière, accompagné des deux jeunes protagonistes du film, Théophile Baquet et Ange Dargent. L’occasion de discuter un peu avec eux sur la préparation, le tournage mais aussi leurs impressions et ressentis avec un peu plus de recul.

Microbe & Gasoil

Le tournage a commencé en août dernier et s’est terminé fin octobre 2014. Ange nous a immédiatement confié qu’il avait adoré tourné ce premier film. Ce n’était pas du tout comme il l’avait imaginé, il avait l’impression d’être en vacances et s’est senti vraiment attristé lorsque tout s’est terminé. Pour Théophile, il ne s’agissait pas de son premier tournage mais il a apprécié le fait que ce soit une plus petite équipe, d’une trentaine de personnes pendant les prises de vue.

Nous avons également demandé à Michel Gondry comment il avait choisi ces deux acteurs, il nous a répondu que cela s’était fait en casting sauvage, et que lors des dernières étapes, il avait senti une alchimie entre les deux comédiens. Cela s’était instauré naturellement entre eux, il y avait une vraie dynamique, une véritable énergie.

Microbe & Gasoil

Michel Gondry nous a avoué qu’il n’avait pas envie de faire un film pour les adolescents ou sur une époque bien précise (tournée dans les années 2000 par exemple) mais plutôt sur l’amitié, celle qui est intemporelle. Et cette histoire autour de la maison-voiture, justement, il l’avait eue avec un ami mais ils ne l’ont jamais construite. C’était donc une façon pour lui de réaliser son rêve de gosse.

Enfin, les deux jeunes comédiens, très enjoués par cet échange, nous ont proposé une petite visite de leur fameuse cabane roulante, et ont même retrouvé des souvenirs de tournage à l’intérieur. Une jolie façon de clore cette rencontre, en ayant l’impression de faire nous aussi un peu partie du film.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST