J’ai découvert Jimmy Fairly début 2012. En effet, le site Fubiz m’avait alors proposé de poser pour le lancement de sa collection de lunettes en collab’ avec cette jeune marque prometteuse (oui j’ai un peu changé depuis ahah).
Jimmy Fairly a également bien évolué depuis ces trois ans avec des modèles beaucoup plus féminins, des collections hyper travaillées et de nouvelles boutiques toutes plus jolies les unes que les autres.

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Aujourd’hui, c’est dans l’une de leur boutique que j’avais envie de vous emmener, celle de la rue Montorgueil ouverte il y a deux mois : un café lunettes. Une sorte de coffee shop vintage à la new-yorkaise, hommage au quartier de Montorgueil et ses nombreux troquets, et même premier lieu mixte entre lunetterie et café au monde !

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Jimmy Fairly

Pour ma part, j’ai adoré la collection printemps et plus particulièrement les modèles Emma & Léon. D’ailleurs, il faut savoir que toutes les paires sont au prix de 99€ (verres correcteurs inclus). Quant aux collections, elles sont dessinées à Paris et fabriquées à la main en Italie. Enfin, pour chaque paire de lunettes achetée, la marque donne une paire de lunettes neuves à une personne dans le besoin… #BuyOneGiveOne

Après avoir inauguré des boutiques à Lyon et Toulouse, Jimmy Fairly ouvrira très prochainement à Lille. Et bientôt également, un nouveau look avec une paire sur le blog… 😉 Stay tuned !

Jimmy Fairly
45 rue Montorgueil – 75002 Paris
01 79 72 60 20
Ouvert du lundi au samedi – de 11H à 19h30

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

En collaboration avec J.F.

Capture d’écran 2015-04-11 à 15.38.22

J’ai récemment été contactée par Grey Goose pour son tout dernier projet, l’ouverture du plus petit bar à Dry Martini du monde. Celui-ci va bientôt s’installer dans trois villes emblématiques françaises : Deauville, Cannes et Paris et je vais avoir la chance de pouvoir découvrir le second dans un mois. Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que la marque vous propose également de remporter l’une de ces trois escales d’exception !

En effet, vous pouvez avoir la chance de remporter une escale de 48h, pour 2 personnes, et totalement prise en charge par la marque (déplacements, hôtels, repas, activités surprises sur place…). Pour Deauville, ce serait entre le 30 avril et 3 mai, pour Cannes entre le 13 et 18 mai, et pour Paris entre le 20 et 23 mai…

capture-d_c3a9cran-2015-04-11-c3a0-15-40-13capture-d_c3a9cran-2015-04-11-c3a0-15-40-22capture-d_c3a9cran-2015-04-11-c3a0-15-40-301

Capture d’écran 2015-04-11 à 15.40.36

Pour participer, c’est très simple :
– poster la photo de l’escale qui vous intéresse sur Twitter ou Instagram,
– ajouter le hashtag #GGDEAUVILLE OU #GGCANNES OU #GGPARIS,
– mentionner @greygoosefrance
– écrire en commentaire du post, 3 mots qui selon vous, définissent « La Touche » GREY GOOSE.

Vous pouvez d’ores et déjà participer pour l’escale de votre choix mais sachez que le gagnant de Deauville sera annoncé le 17 avril, celui pour Cannes le 24 avril et le gagnant de Paris le 1er mai. Bonne chance à vous!! 😉

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Untitled

Thanks, c’est le nouveau concept store made in SoPi (South Pigalle). Installé dans un ancien atelier de couture de 26m2, Thanks est à la fois une boutique de bijoux multi-marques et revendeur de meubles vintage.

Il propose une dizaine de créateurs de bijoux soigneusement sélectionnés (tels que Ma Demoiselle Pierre ou encore Apha Beta dont je vous ai déjà parlé ici, ou encore ici) et dont les prix n’excédent pas 200 euros. Le concept store propose également de l’accessoire et des revues comme Paulette, Kinfolk, Fricote ou encore Milk Deco…

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Thanks 
42, rue Condorcet, 75009 PARIS
Ouvert du mardi au samedi de 10 à 20h

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Cette semaine, j’ai decidé de consacrer mon blog à un lieu tout particulier que j’ai récemment découvert et que j’ai trouvé assez incroyable : le 1728. Hier je vous dévoilais ses extérieurs, aujourd’hui laissez-moi vous parler de sa cuisine. Car les anciens appartements de Lafayette sont désormais transformés en un restaurant très chic et raffiné.
IMGP0155

IMGP0142

IMGP0072

IMGP0073

Et c’est Nicolas Roudier, un ancien Chef du Bristol (ayant fait ses classes auprès d’Alain Passard, Eric Frechon, Jacques Faussat) qui vient justement de reprendre les rennes. Il propose ainsi une cuisine claire, précise et exigeante. J’ai eu la chance d’y déjeuner un midi, testant ainsi quelques uns de ses mets. Nous avons commencé par l’amuse bouche avec un consumé de homard et coulis de beterrave. Un vrai délice. En entrée, nous avons goûté aux langoustines de Saint Malo lustrées au curry, pinces en consommé, ravioles d’oignons doux de chez Mr Caillot à la sauge ainsi qu’aux saint-jacques et d’un tartare croustillant, fleur de bégonia, crème de mandarine. Très subtil !! Mention spéciale pour les langoustines. 🙂 En plat principal, il s’agissait du cabillaud cuit au plat, papaye et citron vert, betteraves crapaudines aux oignons rouges. J’ai adoré ce plat, très fin et délicat ! Enfin, j’ai eu la chance de goûter à trois desserts : la gelée d’orange sanguine safranée, sorbet orange, le Citron : biscuit moelleux croquant, crème citron, sorbet acidulé ainsi que le 1728 : tarte soufflée banane chocolat, glace vanille (mon préféré). Sans oublier les petites mignardises qui accompagnaient le café. Autant dire que je me suis délectée.
IMGP0081

IMGP0091 IMGP0097

IMGP0103

IMGP0105

IMGP0111

J’ai beaucoup apprécié ce déjeuner et il me tarde maintenant d’y diner pour un tête à tête en amoureux. Car le soir, l’ambiance est encore différente, beaucoup plus romantique et secrète…

IMGP0116

IMGP0151

IMGP0127

IMGP0131

Le 1728 – 8 Rue d’Anjou, 75008 Paris (01 40 17 04 77)

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST