En voici un voyage qui m’a toujours fait rêver… Cela faisait des années que je voulais organiser cela, mais je ne m’étais jamais réellement penchée sur le sujet. Aujourd’hui, je me demande pourquoi j’ai attendu aussi longtemps… L’un de mes plus beaux voyages !

Untitled

Untitled

Lorsque l’on regarde un peu sur internet, grand nombre de croisières sont proposées, mais les bateaux se ressemblent tous. Je les trouvais trop grands, sans charme et surtout, ils me donnaient l’impression de polluer plutôt qu’autre chose. En fouillant un peu plus, j’ai réussi à trouver la perle rare : la Dahabiya Rois.

La Dahabiya est un bateau traditionnel à voile utilisé depuis très longtemps sur le Nil, à la fois typique et raffiné. C’est exactement ce que je m’imaginais d’une croisière en Egypte aux charmes d’antan, comme dans le film Mort sur Nil adapté du roman d’Agatha Christie. Ce bateau a été construit il y a dix ans par le fondateur de l’agence Voyages de Pharaon et sa femme, que j’ai eu la chance de rencontrer quelques semaines avant notre départ. Il nous a alors tout raconté de ce magnifique bateau privé où charme, luxe et confort ne font qu’un…

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Nous avons donc passé une merveilleuse semaine apaisante et culturelle au sein de la Dahabiya Rois, ce bateau de cinquante mètres de long avec seulement huit cabines doubles de 21m2 sans moteur. Ce qui fait l’une des particularités de ce bateau, c’est son rythme lent et silencieux puisqu’il ne possède aucun moteur (il est poussé par un petit bateau indépendant). Autre particularité non négligeable de la Dahabiya Rois, elle circule uniquement en journée et reste à quai le soir, de façon à ce que nous puissions profiter au mieux des paysages du Nil tout au long de la croisière.

Les espaces extérieurs du bateau sont composés de deux très jolis ponts accessibles aux convives. Le premier se présente sous la forme d’une terrasse de restauration avec plusieurs tables en bois ainsi que de beaux rideaux en lin couleur crème créant une ambiance à la fois sobre & chic. Le second est mon espace préféré du bateau : l’espace détente avec canapés & fauteuil en bambou, petite piscine rafraîchissante, solarium et salon extérieur oriental.

En ce qui concerne l’intérieur, nous avons particulièrement apprécié la décoration ainsi que l’ameublement au charme victorien imaginés par la femme du propriétaire. Nous avons tout d’abord le grand salon disposant de plusieurs espaces intimes, exactement comme dans les bateaux d’époque, avec jazz et musique classique en fond.
Toutes les cabines sont, quant à elles, climatisées avec baies vitrées sur le Nil, salle de bain privée & télévision avec documentaires sur le Nil et sur les trésors d’Egypte.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Les petit-déjeuners et déjeuners sont proposés chaque jour sur le pont extérieur, sous forme de buffet avec un large choix de mets typiques et savoureux. Les diners sont organisés à l’intérieur du bateau (pour éviter les piqûres intempestives de moustiques). Un dress code « casual & chic » est demandé le soir aux convives pour coller au style de la croisière.
Pendant l’un de temps libres, un atelier cuisine est même proposé par le chef afin d’initier les hôtes aux mets égyptiens.

Sans oublier l’incroyable accueil des membres de l’équipage toujours aux petits soins pour nous. Une bouteille d’eau est distribuée à chacun avant toutes les excursions et au retour, nous avons toujours droit à une serviette fraiche ainsi qu’un jus de pomme ou de bissap. D’Assouan à Louxor, nous avons ainsi eu la chance d’être accompagnés partout de façon très bienveillante et de pouvoir nous arrêter pour visiter ainsi que découvrir les principaux sites pharaoniques. Comme j’ai pu le montrer dans mes nombreuses stories filmées sur place, à chaque visite nous avons été transportés par les récits de notre guide conférencier (et égyptologue reconnu) passionnant : Sherif Adel Saleh.

Je pourrais encore écrire des lignes et des lignes sur cette sublime croisière sur le Nil mais je pense qu’il faut vraiment s’y rendre pour le vivre. En attendant, je prépare un second article sur les visites des Temples sur place. Si vous avez questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. 🙂

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled
©Badr Boukikaz

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à appeler Les Voyages de Pharaon au 01 43 54 62 26 ou de vous rendre dans leur agence au 20 Rue des Fossés Saint-Bernard dans le 5ème arrondissement de Paris.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

 

Koh Chang est la troisième plus grande ile de Thaïlande (211 km², rien que ça !). C’est également la dernière où nous nous sommes rendues durant notre périple, après Koh Kood, Koh Mak et Koh Kham. Si c’était à refaire, je pense que je m’y rendrai au tout début…

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Contrairement aux premières îles dont je vous ai parlé, il est quasiment impossible de circuler en vélo à Koh Chang (ou bien il faut être sacrément sportif vu les pentes des routes). Mais rassurez vous, lorsque l’on réserve un bateau, le nom de l’hôtel où l’on réside est systématiquement demandé pour pouvoir nous booker gratuitement une navette dès l’arrivée. Ensuite, il est également possible de réserver des navettes ou taxis pour chaque déplacement sur l’île ou sinon, plus simple, de louer directement un scooter !

L’île étant très grande, nous avons décidé de dormir dans deux hôtels différents. Nous avons commencé par le Mercure Hideway, un bel établissement situé au bord de la plage dans la baie de Bai Lan. Nous avons beaucoup aimé ses chambres modernes de style thaïlandais ainsi que sa grande piscine extérieure. Nous avons également trouvé plein de charmants petits restaurants à quelques minutes de l’hôtel, en se promenant dans le « quartier ». L’hôtel possède également un spa avec sauna, jacuzzis, différents soins et salle de sport mais nous n’avons pas eu l’occasion de les tester. 🙂

Pour notre dernière nuit sur l’île, nous avons séjourné au Emerald Coveun superbe hôtel cinq étoiles situé sur la plage isolée de Klong Prao cette fois. Il possède un très grand jardin ainsi qu’une belle piscine en longueur et une autre plus intimiste mais tout aussi canon, sans oublier la plage privée et les nombreuses activités proposées. Nous avons également testé le restaurant de l’hôtel en soirée, une très belle ambiance et un excellent diner traditionnel. Mention spéciale pour le petit déjeuner très bon et varié. Vous l’aurez compris, nous avons terminé notre voyage d’une façon plutôt sympathique !

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Pour le retour à Bangkok, une navette nous a directement emmenées de l’hôtel à l’aéroport de Trat, en passant par un ferry de 20 minutes. Nous avons ensuite pris l’avion pour Bangkok, passé une petite nuit sur place puis dernier avion direction Paris. Mes billets sur la Thaïlande se terminent donc ici. J’espère avoir pu vous éclairer sur la destination et les différentes îles que j’ai choisi de visiter. N’hésitez pas à m’écrire en commentaire si vous avez des questions, j’essayerais d’y répondre au plus vite. 🙂

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Koh Mak et Koh Kham sont les deux plus petites îles que nous ayons visitées pendant ce voyage. Il est possible de dormir sur la première mais pas la seconde, qui est privée. Nous avons donc pris un speedboat de Koh Kood à Koh Mak (une heure environ) pour y passer une nuit.

Untitled

20170303_131020

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Personnellement, je regrette de n’avoir dormi qu’une seule nuit à Koh Mak, c’est une adorable petite île où il faut rester trois ou quatre jours minimum. Beaucoup de choses se font à pied ou en vélo, c’est très agréable de pouvoir circuler ainsi sur l’île. Elle est encore moins occupée que Koh Kood et s’avère très calme, voire apaisante. Nous avons dormi au Makathanee Resort qui se situe devant l’embarcadère du même nom. C’était un hôtel assez sympa, entouré de plein de petits commerçants mais il n’est pas situé sur la plus belle plage de l’île. Après il est facilement possible de se déplacer pour visiter l’île donc l’emplacement de l’hôtel n’est pas vraiment un problème.

En face de Koh Mak, à quelques minutes de bateau se trouve l’ile de Koh Kham. Nous n’avions pas du tout prévu d’y aller car nous n’en avions jamais entendu parler avant mais pendant notre voyage, deux personnes nous ont dit qu’elle méritait le détour et effectivement !! Il s’agit d’une toute petite île privée où il n’y a pas d’hôtel mais où l’on peut passer quelques heures. Sa particularité? Son sable fin blanc, son eau cristalline et ses petites roches volcaniques sortant de l’eau. Les photos ci-dessous parlent d’elles-mêmes. 🙂

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Dans le prochain billet, je vous parlerai de la dernière île que nous avons faite : Koh Chang.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Untitled

Cela faisait quelques temps qu’on avait envie d’y aller en amoureux… Nous avons attendu juin et ses températures estivales afin de se programmer un long week-end dans la cité éternelle.
.
Ne connaissant pas du tout la ville, nous avons choisi un hôtel très central : La Griffe Roma MGallery. Situé en plein coeur de Rome, il s’agit d’un joli lieu plein de charme et d’élégance, ce qui lui vaut l’appellation « boutique hôtel ». Gros coup de coeur pour son rooftop qui surplombe la ville mais également son restaurant-terrasse, où l’on peut admirer la vue au petit déjeuner ou lors d’un diner romantique. Situé à quelques minute du Colisée et de la fontaine de Trévi, il permet de presque tout visiter à pied ! Sans oublier l’excellent accueil et service au sein de l’hôtel. Chaque personne est aux petits soins, beaucoup parlent très bien français et une mention spéciale pour Joseph, notre « doorman » préféré, toujours très souriant, bienveillant et plein de bons conseils.
.
Concernant les visites, que dire si ce n’est que Rome est un véritable musée à ciel ouvert. Chaque rue regorge de surprises, pièces antiques, fontaines… On pourrait y rester plusieurs semaines qu’on n’aurait pas tout visiter. Nous avons débuté par le Colisée et les forums impériaux, la fontaine de Trevi bien sûr, la Piazza di Spagna, le Panthéon, la Villa Borghese, la Piazza Navona et j’en passe.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Enfin, nous avons profité de ce week-end italien pour tester de bonnes adresses « food » comme Dar Poeta ou Antica Trattoria Tritone. La première est une pizzeria que nous avons découvert en traversant le fleuve du Tibre et nous l’avons tout simplement adoré !! Le lieu ne paye pas de mine mais les pizza sont vraiment délicieuses. Quant à la seconde adresse, c’est notre « doorman » préféré qui nous l’a indiqué. Il s’agit d’une trattoria typique et très ancienne située non loin de l’hôtel et qui propose de nombreux plats italiens dont d’excellents carpaccios, pastas ou même artichauts à la romaine (un vrai petit délice). Deux adresses que je vous conseille donc vivement ! 🙂