Untitled

Ce week-end, je me suis rendue pour la deuxième année consécutive au Festa del Cinema di Roma avec Mazda. Ce fut l’occasion d’assister à deux belles projections mais également de visiter Rome d’une façon assez unique et de découvrir le nouveau MX-5 RF.

Le Festival de Rome est avant tout une fête internationale du cinéma dont l’objectif est d’éveiller les sens de ses spectateurs. Et pour la quatrième année, Mazda était partenaire exclusif de ce festival. Le premier soir, nous avons assisté à l’avant-première de Snowden réalisé par Oliver Stone, un biopic sur le célèbre informaticien, ancien employé de la CIA et NSA, qui avait révélé les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse américains et britanniques en 2013. Le film est très prenant et nous fait réfléchir sur le respect de notre vie privée mais également sur notre manque de vigilance par rapport aux données personnelles que l’on peut mettre à disposition trop facilement.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Après avoir passé une merveilleuse fin de soirée à la Villa Médicis privatisée pour l’occasion, nous avons continué le week-end par une visite de Rome samedi matin, inspirée du film Vacances Romaines. En effet, le guide avait prévu de nous montrer quelques extraits du film culte pendant la promenade avec sa tablette, puis de nous faire visiter les lieux en question. J’ai trouvé l’idée originale et très plaisante. Nous avons ensuite déjeuné au Baja, un bateau situé le long du Tibre.

Puis nous avons terminé la journée par une expérience assez incroyable en plein centre de  Rome. En effet, nous avons participé à un défilé d’une centaine de roadsters, venus de toute l’Europe en direction du sud de la capitale italienne. Nous nous sommes ensuite réunis dans un cinéma de plein air spécialement aménagé en drive-in pour assister à la projection du film Moonlight réalisé par Barry Jenkins. Il s’agit de l’adaptation de la pièce de théâtre In Moonlight Black Boys Look Blue de Tarell Alvin McCraney. Le film retrace trois périodes cruciales de la vie de Chiron, un afro-américain qui se bat contre son milieu et sa famille pour vivre son homosexualité, essayant de s’affirmer, tout en demeurant fidèle à lui-même. Le film est beau et très émouvant.

Après la projection, nous nous sommes rendus aux Archives Centrales d’état où Mazda avait décidé de dévoiler le MX-5 RF, la nouvelle (et splendide) version Fasback à toit rigide rétractable de son roadster. Ce fut également l’occasion de découvrir la nouvelle teinte Machine Grey très travaillée donnant l’impression, selon le constructeur, « qu’elle a été taillée dans un lingot d’acier ». La voiture sortira à la fin de l’année en Europe.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Merci à Mazda pour cette très belle invitation et à la maison John Galliano pour la sublime robe de tapis rouge.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

Untitled

Cela faisait quelques temps qu’on avait envie d’y aller en amoureux… Nous avons attendu juin et ses températures estivales afin de se programmer un long week-end dans la cité éternelle.
.
Ne connaissant pas du tout la ville, nous avons choisi un hôtel très central : La Griffe Roma MGallery. Situé en plein coeur de Rome, il s’agit d’un joli lieu plein de charme et d’élégance, ce qui lui vaut l’appellation « boutique hôtel ». Gros coup de coeur pour son rooftop qui surplombe la ville mais également son restaurant-terrasse, où l’on peut admirer la vue au petit déjeuner ou lors d’un diner romantique. Situé à quelques minute du Colisée et de la fontaine de Trévi, il permet de presque tout visiter à pied ! Sans oublier l’excellent accueil et service au sein de l’hôtel. Chaque personne est aux petits soins, beaucoup parlent très bien français et une mention spéciale pour Joseph, notre « doorman » préféré, toujours très souriant, bienveillant et plein de bons conseils.
.
Concernant les visites, que dire si ce n’est que Rome est un véritable musée à ciel ouvert. Chaque rue regorge de surprises, pièces antiques, fontaines… On pourrait y rester plusieurs semaines qu’on n’aurait pas tout visiter. Nous avons débuté par le Colisée et les forums impériaux, la fontaine de Trevi bien sûr, la Piazza di Spagna, le Panthéon, la Villa Borghese, la Piazza Navona et j’en passe.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Enfin, nous avons profité de ce week-end italien pour tester de bonnes adresses « food » comme Dar Poeta ou Antica Trattoria Tritone. La première est une pizzeria que nous avons découvert en traversant le fleuve du Tibre et nous l’avons tout simplement adoré !! Le lieu ne paye pas de mine mais les pizza sont vraiment délicieuses. Quant à la seconde adresse, c’est notre « doorman » préféré qui nous l’a indiqué. Il s’agit d’une trattoria typique et très ancienne située non loin de l’hôtel et qui propose de nombreux plats italiens dont d’excellents carpaccios, pastas ou même artichauts à la romaine (un vrai petit délice). Deux adresses que je vous conseille donc vivement ! 🙂

Il y a quelques jours, je me suis rendue en Italie pour le Festa del Cinema di Roma. J’ai eu la chance de me rendre à plusieurs projections, fouler le fameux tapis rouge mais aussi visiter un peu la ville. Photos puis récit :

PicMonkey Collage13

cc

PicMonkey Collage8

PicMonkey Collage6

PicMonkey Collage2PicMonkey Collage4

PicMonkey Collage3

PicMonkey Collage5

PicMonkey Collage9

Le premier soir, nous avons eu la chance de découvrir les deux premiers épisodes de la Saison 2 de la série américaine Fargo. N’ayant pas vu la première saison, j’ai été agréablement surprise par cette série. Les scènes sont très prenantes, avec beaucoup d’action et un vrai suspense. Je pense d’ailleurs que je vais commencer la saison 1 prochainement (les deux saisons ne se suivent pas et prendent place à des époques différentes).

La seconde journée, nous avons vu le film Carol réalisé par Todd Haynes et présenté à Cannes cette année. Il s’agit d’une jolie histoire qui se déroule à New York dans les années 50 à propos d’une rencontre déstabilisante entre deux femmes de milieux différents. L’image est belle et fait vraiment voyager à cette époque. A la fin du film, nous avons eu la chance de rencontrer son réalisateur qui nous a raconté quelques anecdotes dessus.

Durant ce court séjour, nous avons également eu la chance de visiter une partie de la ville. Et tout ce que j’ai vu m’a réellement impressionné. Entre la Piazza Navona construite sur les ruines du stade de Domitien du Ier siècle et son architecture monumentale, le Panthéon, majestueux qui lui date du IIème siècle ou encore l’église Sainte-Ignace-de-Loyola, un édifice religieux catholique de style baroque sur la piazza Sant’Ignazio dont les fresques sont impressionnantes. Je n’ai malheureusement pas pu visiter longtemps la ville mais cela m’a donné envie d’y retourner pour quelques jours en perso !

En ce qui concerne les bonnes adresses, nous n’avons pas eu l’occasion d’en tester beaucoup mais je peux vous recommander Casa Bleve, un joli restaurant typique (et assez chic) où nous avons pu déguster du fromage et de la pasta (cliché, quand tu nous tiens). Nous nous sommes également rendus au Caffè Greco, connu et réputé, notamment pour ses excellents chocolats chauds et ses délicieuses pâtisseries. Quant à notre hôtel, nous logions au Rome Cavalieri, Waldorf Astoria Hotels & Resorts situé sur les hauteurs de Rome avec une très belle vue sur toute la ville. La déco est assez kitsch mais cela fait partie de son charme !

Merci à Mazda pour cette très belle invitation, Roseanna pour la sublime robe, Florian Denicourt pour la pochette et Cosmoparis pour les escarpins.

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST

 

Untitled

Si vous me suivez sur Snapchat ou Instagram, vous avez dû voir que je venais de passer mon week-end à Venise. C’était une première pour moi comme pour mon chéri, et nous avons pensé que début octobre serait la période idéale pour s’y rendre. En effet, le beau temps est encore d’actualité en Italie et les touristes se font moins nombreux qu’en été. Nous n’avons pas regretté ! Malgré les prévisions de pluie et d’orage, nous avons bénéficié d’un très beau temps dans l’ensemble, profitant d’un soleil radieux la journée, à tel point qu’on se baladait en tee-shirt dans les rues. Le bonheur !

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Durant ce séjour, nous avons eu la chance de résider dans un superbe hôtel, le JW Marriott Venice Resort & Spa. Ouvert depuis mars dernier, celui-ci est situé sur une petite île juste en face de Venise et en possède toute la superficie, ce qui est assez impressionnant. Il compte en tout 250 chambres, suites et lofts, ainsi que trois piscines (dont une sur rooftop, chauffée et avec vue sur Venise), un spa, deux restaurants et même une salle pour des cours de cuisine italienne. La folie !

J’ai adoré l’entrée de l’hôtel, digne d’un film de James Bond… Ca met tout de suite dans l’ambiance ! L’intérieur est quant à lui très chic et moderne, tout comme les chambres. Enfin, point très important : l’hôtel dispose de navettes gratuites pour les aller-retours vers la place St Marc, et ce toutes les 15 minutes. C’est très agréable d’être juste à côté de Venise mais de bénéficier d’un peu de calme et de beaucoup d’espace, contrairement au centre ville qui est très bruyant et surtout exigu.

Untitled

Untitled

 

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Concernant la visite de Venise, comme je vous le disais c’était notre première fois, mais nous savions que la ville se composait de plein de petites rues ainsi que de 455 ponts (rien que ca). Nous avions envie d’être surpris donc nous nous sommes volontairement perdus dans la ville… Et nous avons adoré ! En s’éloignant de la place St Marc et de ses rues touristiques, nous sommes tombés sur d’adorables petites places et de jolies ruelles bien plus paisibles et surtout moins envahies que les autres.

Nous n’avions pas non plus envie de nous tourner vers des restaurants trop touristiques.Le premier soir, nous avons découvert une charmante petite rue truffée de restos typiques : Calle Lunga San Barnaba. Nous sommes entrés dans une pizzeria du nom de Il Profeta ! Les pizzas étaient excellentes, même si le lieu ne payait pas de mine. En dessert, nous nous sommes partagés un tiramisu au nutella, très gourmand.. Puis dimanche soir, nous sommes revenus dans cette petite rue et nous avons testé un bistro familial cette fois : Pane Vino e San Daniele San Barnaba avec les hommes au service et les femmes en cuisine ! Un accueil chaleureux et d’excellents petits plats. Nous avons opté pour des lasagnes en plat principal ainsi qu’une crème brûlée aux fruits rouges en dessert, le tout pour un prix très abordable (comme pour le premier resto).

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Je ne me suis pas encore remise de ce week-end à Venise et je pense que c’est une ville à voir au moins une fois dans sa vie, un peu comme Paris ! Bon, je ne vais pas vous cacher qu’en amoureux, c’est assez magique mais rassurez-vous, il y a énormément de familles ou groupes d’amis qui s’y rendent également. Il s’agit, certes, d’une ville très romantique mais elle n’est pas remplie que de couples ! Je vous conseille aussi de vous perdre dans les rues, ne vous inquiétez pas, vous vous y retrouverez toujours. En revanche, il faut aimer la marche car tout se fait à pied ! Il est préférable également de choisir un bon endroit pour dormir, car les journées sont assez fatiguantes. D’ailleurs, voici quelques photos de notre chambre de rêve, pour clore ce billet en beauté. 🙂

Untitled

Untitled

Untitled

MY INSTAGRAM / FACEBOOK / TWITTER / PINTEREST