Dar Ahlam

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Comment redescendre de son nuage après un tel voyage? Il n’a pourtant duré que trois nuits mais quel séjour… La Maison des Rêves porte bien son nom : Dar Ahlam. Située dans la palmeraie de Skoura (l’une des rares encore habitée et cultivée au Maroc), elle se trouve à quelques kilomètres de Ouarzazate. C’est un lieu hors du temps, aux cent trente huit mille palmiers entourés d’un désert de pierres. On pourrait croire qu’il s’agit d’un hôtel mais non, c’est une véritable « maison des rêves« , comme le signifie son nom en arabe. Ici, les chambres n’ont pas de clé et il n’y pas de restaurant. Ici, tout est fait pour s’évader et oublier son quotidien. Ici, les notions d’heure et de rendez-vous n’existent pas, chacun s’adapte au rythme de l’autre.

A notre arrivée, nous empruntons les longs et mystérieux couloirs de la kasbah. Sous le charme dès les premiers instants, nous commençons à comprendre que le séjour au sein de l’établissement sera quelque peu singulier. On nous explique que la notion d’heure n’existe pas et que, par conséquent, il est possible de déjeuner ou diner n’importe quand, selon nos envies. On nous demande immédiatement ce qui nous ferait plaisir puis on nous installe à une table judicieusement placée entre la piscine et les jardins d’oliviers pour y prendre notre petit-déjeuner. Oeufs brouillés, pâtisseries maison et jus d’oranges pressés nous sont alors apportés, le séjour peut débuter.

Un matin, notre guide nous propose une visite de la palmeraie en vélo, l’un des principaux moyens de transports à Skoura (les chemins étant sinueux et la visibilité réduite). Pendant la balade, il nous raconte l’histoire de la ville, nous montre ses trésors cachés, et nous parle aussi de la faune et la flore. Nous sommes actuellement en pleine saison des dattes et des oliviers, nous aurons l’occasion d’assister plus tard à une récolte d’un palmier dattier, très impressionnant car assez risqué vu la hauteur ! Après notre tour en vélo, le guide nous invite dans sa maison. Presque chaque maison possède une petite ferme avec quelques animaux ainsi qu’un jardin. Le sien est immense, on ne s’attendait pas à une telle diversité de fruits et légumes. Il nous cueille une grenade, nous fait goûter ses raisins puis sa mère nous apporte un pain maison (encore chaud), à tremper dans l’huile d’olive (maison évidemment), avant de repartir avec un énorme sachet de dattes. Quel accueil !

Chaque repas est organisé dans un lieu différent, un endroit secret dont on découvre l’existence au tout dernier moment. Une installation est alors mise en place, toujours plus impressionnante que la précédente. Le midi, on nous emmène déjeuner au bord de l’Oued au milieu des Gorges, le soir on prend l’apéritif tout en haut d’un rocher surplombant le désert de pierres. Un jour, on nous invite à déjeuner au coeur du jardin d’oliviers, un autre soir, nous dinons sous une tente orientale, entourés de musiciens marocains. Chaque décor est unique en son genre, tout comme les expériences.

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

DAR AHLAM
Douar Oulad Cheik Ali
45000 Skoura (province de Ouarzazate) – Maroc
contact : resamaroc@darahlam.com

Comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s